Israel + 1 more

Handicap International proteste officiellement après le décès de deux infirmiers palestiniens

Source
Posted
Originally published
COMMUNIQUé DE PRESSE 2003 - n=B04
Lyon, le 20 février 2003. Suite aux récents décès de deux infirmiers palestiniens dans la ville de Gaza, le réseau des sections Handicap International adresse une lettre aux ambassadeurs d'Israël en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, en Suisse, ainsi qu'au consul honoraire d'Israël au Luxembourg, appelant au respect du droit international humanitaire dans les Territoires palestiniens. Présente dans les Territoires palestiniens depuis 1996, Handicap International y soutient le développement de soins et de services aux personnes handicapées.

Le 5 février, deux jeunes infirmiers de l'Hôpital El Wafa, structure partenaire de Handicap International depuis 1999, ont trouvé la mort dans l'exercice de leurs fonctions, dans l'une des salles de l'hôpital. La balle qui a provoqué le décès des deux soignants, Abd al-karim Anwar Labad (22 ans) et Omar Saad al-din Hussan (21 ans), provenait d'un bâtiment occupé par l'armée israélienne. L'Hôpital El Wafa est dûment signalé, de sorte que nul ne peut ignorer la nature des activités qui y sont menées, la tenue du personnel indiquant par ailleurs clairement son appartenance au corps médical.

Une nouvelle fois, Handicap International proteste vigoureusement contre ces violences et demande aux autorités israéliennes d'appliquer et de faire respecter par leurs forces armées l'ensemble des règles du droit humanitaire. L'association rappelle en particulier que les atteintes au personnel médical, ou toute entrave à ses activités de secours sont proscrites par ce droit*, et que l'attaque délibérée contre le personnel sanitaire, à l'occasion d'un conflit armé international ou interne, constitue un crime de guerre puni par le droit international et entrant dans la compétence de la Cour pénale internationale.

L'association appelle par ailleurs les autorités israéliennes à ouvrir une enquête afin de déterminer dans les plus brefs délais les circonstances exactes du décès des deux infirmiers de l'Hôpital El Wafa, et de prendre les dispositions qui s'imposent pour que les responsables de cet acte soient sanctionnés.

Dans une lettre conjointe adressée aux autorités israéliennes, Handicap International, Médecins du Monde et Médecins Sans Frontières avaient déjà protesté, en mars 2002, contre les attaques récurrentes dont le personnel médical palestinien était la cible, et les frappes exercées par l'armée israélienne à l'encontre de certains hôpitaux. Depuis lors, la situation s'est aggravée, comme en témoignent les deux décès que nous déplorons, soulignant la détérioration sévère de l'accès aux soins pour les populations palestiniennes.

Le dernier rapport du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU confirme, pour le début 2003, l'intensification des attaques contre le personnel médical, des entraves à la circulation des moyens de transport sanitaire, ainsi que l'impossibilité pour plusieurs centres médicaux d'accueillir les malades et blessés palestiniens, en raison des conditions d'insécurité.

* Cf. articles 18 et 20 de la IVe Convention de Genève (Protection des personnes civiles en temps de guerre) :

Article 18 : "Les hôpitaux civils organisés pour donner des soins aux blessés, aux malades, aux infirmes et aux femmes en couches ne pourront, en aucune circonstance, être l'objet d'attaques ; ils seront, en tout temps, respectés et protégés par les Parties au conflit (...)".

Article 20 : "Le personnel régulièrement et uniquement affecté au fonctionnement ou à l'administration des hôpitaux civils, y compris celui qui est chargé de la recherche, de l'enlèvement, du transport et du traitement des blessés et des malades civils, des infirmes et des femmes en couches, sera respecté et protégé. (...) Tout autre personnel, affecté au fonctionnement ou à l'administration des hôpitaux civils, sera respecté et protégé (...)".

Contact presse : Sylvain Ogier, Maud Saheb
Tél. : 04 72 76 12 64 - servicepresse@handicap-international.org