Iraq

Solidarités lance un appel au secours pour la population irakienne

Source
Published
L'opération " pétrole contre nourriture " qui permettait d'alimenter 16 millions d'Irakiens sous forme de paniers de nourriture distribués chaque mois vient de s'interrompre ainsi que les approvisionnements en médicaments essentiels. L'Irak est maintenant un pays fermé totalement isolé du reste du monde.
Le déclenchement de la guerre va automatiquement provoquer des conséquences humanitaires très graves pour la population irakienne. Nous sommes en particulier préoccupés par les informations faisant état de risques d'utilisation en Irak d'armes de destruction massive, sur des déplacements de populations vers des zones de refuge difficiles d'accès et par l'interruption du traitement de l'eau potable, suite aux coupures d'électricité, entraînant des risques d'épidémie et de mortalité.

Il en est de même des conséquences directes de la guerre provoquant morts et blessés et la destruction d'infrastructures indispensables à la vie quotidienne de la population irakienne et surtout des groupes les plus vulnérables tels que les enfants en bas age, les femmes enceintes et allaitantes, les malades et personnes âgées, les blessés et les handicapés.

L'association d'aide humanitaire internationale SOLIDARITES a décidé d'organiser une aide humanitaire d'urgence pour la population irakienne, comme nous l'avions déjà réalisé en 1991 et 1992 durant la première guerre du Golfe.

SOLIDARITES envoie des équipes de volontaires expérimentés sur place avec pour objectif d'organiser les premiers secours dès que possible.

Dans ce but SOLIDARITES lance un appel humanitaire solennel à nos concitoyens. En effet, si la majorité de la population française ne souhaitait pas la guerre, celle-ci est maintenant inévitable. La guerre va frapper la population irakienne déjà victime de l'embargo et des guerres précédentes, sans parler de la terrible répression du régime de Saddam Hussein.

C'est pourquoi nous lançons un appel d'urgence :

Nous invitons les Français à faire preuve de générosité en nous adressant les dons nécessaires aux premiers secours d'urgence.

Nous invitons les institutions internationales, tout particulièrement les autorités françaises et l'Union européenne, à prendre les mesures qui s'imposent pour l'aide humanitaire, en partenariat avec les ONG.

Nous invitons tous les pays limitrophes à faciliter l'accès de l'aide humanitaire à la population irakienne, en nous attribuant les visas nécessaires et les autorisations de transit des secours et le passage aux frontières.

Nous appelons les autorités américaines à la plus grande coopération avec les acteurs humanitaires et à respecter leurs principes et méthodes d'action.