Indonesia + 2 more

Réhabilitations en Asie du Sud

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Courant juin, plusieurs délégations du Secours populaire se sont rendues en Thaïlande, en Inde et en Indonésie afin d'inaugurer nos différents projets de réhabilitation en faveur des populations sinistrées.

Du 13 juin au 24 juin, une délégation du Secours populaire s'est rendue dans les provinces de Trang et de Krabi en Thaïlande du Sud afin d'étudier avec notre partenaire local, Yadfon, l'avancée de nos projets de réhabilitation.

Cette délégation s'est rendue à Koh Lanta où les pêcheurs réparent les bateaux à l'aide des outils que nous leur avions fournis en janvier. 30 bateaux ont déjà été réparés et une dizaine demandent à l'être. Dans le village de Klon Daw où vivent 70 familles de pêcheurs, la réparation des 34 bateaux du village est terminée.

Dans le canal de Taseh à l'embouchure de la Palian River, 25 villages sont installés le long de la rivière. Parmi ceux-ci, 16 villages sont concernés par les projets de réhabilitation du Secours populaire et de Yadfon. L'activité prévue dans cette région d'eau saumâtre est double : conservation animale (contrôle de la pêche et aquaculture) et reforestation de la mangrove (protection de la côte et abri pour de nombreuses espèces animales).

A Koh Sukon, sur la côte ouest, des filets à crevettes et à crabes, des ancres, des outils de réparation pour les filets de pêche ont permis de venir en aide à 55 pêcheurs.

La délégation a continué son périple vers le district de Por Saba où le SPF et Yadfon développent des programmes de protection des forets de sagoutiers, ressources naturelles très riches. Le financement de l'ensemble de ces projets représente une somme de 320.000 euros.

Du 18 au 24 juin, une délégation du Secours populaire, conduite par son président Julien Lauprêtre, s'est rendue en Inde puis en Indonésie. En Inde du Sud, le Secours populaire a rencontré l'association Jeeva Jyothi qui intervient auprès des populations Dalits et indigènes dans la région du lac de Pulicat. 1000 personnes vivent aujourd'hui dans un dénuement et une précarité immense après le passage du tsunami qui a détruit maisons, bateaux et écoles. Le Secours populaire a rencontré les familles des 10 villages auxquels il apporte sa solidarité. 10 bateaux ont été construits à ce jour et remis à chaque village. La délégation a ensuite rencontré la population du bidonville de Gandhi Nagar à Chennai (ex-Madras) où vivent 2.600 familles. Le projet du SPF et de notre partenaire Speed concerne la construction pour ces populations, d'une maison d'accueil pour femmes seules avec charge de famille. Le financement de l'ensemble des projets du SPF en Inde à la suite du tsunami représente à la date d'aujourd'hui une somme de 850.000 euros.

Le 21 juin, la délégation du Secours populaire était à Lambada en Indonésie pour inaugurer le bâtiment destiné à la coopérative de pêche, la criée et l'unité de production de glace dans le cadre d'un programme plus vaste de réhabilitation du village où quatre premières maisons ont été reconstruites.

Le 22 juin, ils se sont rendus à Peukan Bada Lanpoula (village à 10 km de Banda Aceh) afin d'inaugurer une mini-usine de fabrication de glace. Une seconde mini-usine a également été installée à Beuren, 200 km plus bas. Ces deux installations d'unités mobiles de fabrication de glace aideront 2.000 pêcheurs à conserver et à commercialiser le produit de leur pêche. Le financement de l'ensemble de ces projets représente une somme de 464.450 euros.

Six mois après le tsunami, dans la phase d'urgence, le Secours populaire a aidé 250.000 personnes en Inde, en Indonésie, au Sri-Lanka et en Thaïlande. Un bilan complet des actions d'urgence du SPF est disponible dans le numéro « spécial Asie » de notre journal Convergence du mois de juin (disponible sur simple demande en nous contactant).

Aujourd'hui plus que jamais nous mettons en place et poursuivons de multiples projets de réhabilitation pour venir en aide aux personnes sinistrées en Asie du Sud.

Les dons financiers pour soutenir les actions de l'association peuvent être envoyés aux comités de l'association ainsi qu'au :

Secours populaire français
« Fonds d'urgence sinistrés de l'Asie du Sud »
BP 3303
75123 Paris cedex 3
Ou sur ce site