Indonesia + 1 more

France/Timor oriental: Dossier Opération Santal: 6 Déc 1999

Source
Posted
Originally published
Dans le cadre de l'application de la résolution 1264 des Nations Unies, fondée sur le chapitre 7, la France a décidé de participer à la force multinationale qui se met en place pour rétablir la paix et la sécurité au Timor oriental..

L'INTERFET (International Force East Timor) qui compte environ 11 000 hommes, est placée sous le commandement unifié de l'Australie. La partie française, appelée "opération SANTAL". est sous le commandement du Colonel Brantschen. Elle a une vocation humanitaire et engage maintenant un détachement 200 hommes.

La projection des moyens a débuté le 16 septembre dernier au départ des aéroports d'Orléans et d'Istres. 11 cargos tactiques et 1 DC8 ont été engagés en 3 jours. Le 20 septembre 1999, 200 soldats étaient déjà arrivés à Darwin.

Le dispositif est composé d'un détachement santé articulé autour d'une antenne chirurgicale aéroportée qui s'est installée dans les locaux d'une école, à 1 km de l'aéroport de Dili. Ce détachement comprend également une section d'hospitalisation, un module de commandement et de soutien ainsi qu'un module de protection. Cette force est en priorité dévolue aux missions d'assistance humanitaire. En raisonde la normalisation de la situation, ce dispositif médical d'urgence va céder la place à un dispensaire plus léger.

A la date du 6 décembre, l'ACA a déjà procédé à :

- 4536 consultations,
- 162 interventions chirugicales,
- et 2167 journées d'hospitalisation.

Par ailleurs, en Australie, dans la région de Darwin, est déployé un groupe de transport opérationnel (GTO) composé maintenant de 2 avions C130 totalement intégrés aux opérations aériennes. Ces avions participent au pont aérien de l'INTERFET entre Darwin et Dili ainsi qu'aux larguages de fret humanitaire.

Au 6 décembre, le GTO a effectué une centaine de rotations dont :

- 138 aérotransports représentant 1200 tonnes de fret et 3000 passagers.
- 7 aérolargages de fret alimentaire, soit 54 tonnes de rations humanitaires

Le SIROCO:

Le transport de chalands de débarquement (TCD) Siroco, les frégates de surveillance (FS) Vendémiaire puis Prairial, ont maintenant quitté la zone d'opération.

Ces bâtiments ont rempli les missions suivantes:

TCD Siroco

45 jours de mission, 200 plageages, 100 transports de charges suspendues par hélicoptères, débarquement de 3000 tonnes de fret (230 véhicules, 57 conteneurs, 2000 sacs de riz)

FS Vendémiaire

36 jours de mission, dont 14 d'escorte et de patrouillle au profit des bâtiments de l'Interfet et du Siroco

FS Prairial

39 jours de mission, dont 15 d'escorte et de patrouille au profit des bâtiments Interfet et Siroco

Maintenant le bâtiment de transport léger (BATRAL) Jacques Cartier assure les missions de transport de fret.

Ponctuellement, les forces françaises stationnées à Dili apportent leur concours à des missions de transport sur demande du commandement de l'Interfet.

Actions des forces à terre

29/09 En coopération avec les Britaniques, 100 réfugiés ont été transportés de DARE à DILI.
04/10 Transport de frêt humanitaire dans DILI.
08/10 Transport de 169 réfugiés en provenance du Timor ouest.
09/10 Transport de 100 réfugiés
12/10 Transport de frêt humanitaire dans Dili
20/10 Escorte et transport de 29 réfugiés de Dili à Ermera
21/11 Escorte de convoi de materiel de Dili à Manatuto
22/11 Escorte de réfugiés de Dili à Ermera
23/11 Escorte et transport de 7 réfugiés à Ailen
24/11 Escorte et transport de 30 réfugiés à Ermera
26/11 Escorte et transport de 30 réfugiés à Los palos