Haiti

Synthèse de la situation de sécurité alimentaire dans le pays, octobre 2017

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Contexte

Les années 2015 et 2016 ont été marquées par une longue période de sécheresse ayant affecté presque tout le pays. Le pays commençait à peine à se remettre des conséquences de la sécheresse quand la péninsule sud du pays a été frappée sévèrement en octobre 2016 par le passage du cyclone Matthew. D’un autre côté, au niveau de la région nord du pays, des inondations localisées ont été enregistrées au cours de mois de novembre 2016.

Cette succession de chocs a sévèrement affecté la sécurité alimentaire des ménages et les moyens d’existence, particulièrement au niveau des départements de la Grand-Anse, du Sud, des Nippes, du Nord-Ouest et du SudEst. En janvier dernier, sept départements du pays avaient été classés en tout ou en partie en phase de crise.

Grâce à des conditions climatiques favorables cet année et l’appui du gouvernement et des acteurs humanitaires, le pays a connu des récoltes proches de la normale pour la saison agricole de printemps (mars/août 2017) selon l’évaluation des récoltes (CFSAM) réalisée en août dernier par la CNSA et l’Unité de Statistique Agricoles et de l’Informatique du Ministère de l’Agriculture (USAI) avec l’appui du PAM, de la FAO et de FEWSNET.

En dépit d’une bonne performance de la campagne agricole cette année, le niveau de l'inflation à la fin août 2017 a été supérieur à celui de la même période des trois années précédentes (8.1% en 2017 contre 3.9%, 7.3% et 6.6% respectivement en 2014, 2015 et 2016.On a certes enregistré une baisse saisonnière des prix des produits locaux mais ils demeurent supérieurs à ceux de l’année dernière.
En septembre dernier, la région nord particulièrement le département du Nord-Est a été affecté par le cyclone Irma. Aussi, selon le rapport d'évaluation rapide du Ministère de l’Agriculture, plus de 50% des plantations ont été affectées dans le Nord-Est.

Sous le leadership de la CNSA, les analystes du groupe de travail technique de l’IPC réunissant les principaux acteurs du secteur sécurité alimentaire ont réalisé une mise à jour de la situation de la sécurité alimentaire pour la période allant d’octobre 2017 à février 2018 et une projection pour la période de mars à juin 2018 dont les principaux résultats suivent.