Haiti

Soutien du Chili et du Brésil à la MINUSTAH et nouvel appel à la communauté internationale en faveur d'Haïti

Source
Posted
Originally published
Michelle Bachelet et Lula réitèrent leur volonté de contribuer à la reconstruction du pays

Les Présidents chilien, Michelle Bachelet et brésilien, Luiz Inàcio Lula da Silva ont renouvelé jeudi soir à Santiago du Chili leur soutien à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) et appelé, une fois de plus, la communauté internationale à honorer ses engagements financiers envers le pays.

Selon une dépêche de l'agence officielle brésilienne Agência Brasil, les deux chefs d'Etat ont insisté sur le rôle fondamental de la force onusienne dans la stabilisation de la situation et souligné l'importance "des efforts régionaux entrepris en faveur de la reconstruction et du développement économique et social d'Haïti".

Dans cette perspective, Bachelet et Lula ont convenu de presser les institutions multilatérales et les pays donateurs de transférer les fonds promis depuis un certain temps à Haïti.

Ces nouveaux engagements ont été pris lors d'une brève visite officielle du dirigeant brésilien dans la capitale chilienne dans le cadre du renforcement de la coopération régionale.

Lula devait aborder également la question haïtienne avec son homologue argentin Néstor Kirchner au cours de son passage en Argentine vendredi.

Le Brésil, qui détient le commandement des troupes onusiennes, a déployé en Haïti des centaines de casques bleus tout comme le Chili et l'Argentine.

spp/RK