Reconstruction et environnement dans la région métropolitaine de Port-au-Prince : Morne-Hôpital ou l’histoire d’un déni collectif

Report
from Groupe Urgence - Réhabilitation - Développement
Published on 27 Mar 2013

RESUME EXECUTIF

Ce rapport Morne-Hôpital ou l’histoire d’un déni collectif s’inscrit dans le cadre d’une étude plus large ayant pour thème « Reconstruction et Environnement dans la région métropolitaine de Port-au-Prince ». Celle-ci s’appuie sur trois études de cas : Bristout-Bobin, Canaan et Morne-Hôpital. La présente étude entend questionner les corrélations possibles entre les stratégies de relocalisation et la politique de reconstruction d’une part et l’expansion des constructions anarchiques et de l’accaparement des terres d’autre part, tout en décrivant les risques environnementaux propres au site et leurs conséquences sur les populations. À travers cette interrogation sera également abordée la question de la gouvernance. En effet, l’un des défis majeurs de la reconstruction aujourd’hui est de parvenir à intégrer la multitude d’initiatives dans un cadre commun et concerté. Plusieurs analyses ont démontré que l’hétérogénéité des acteurs impliqués dans le processus de reconstruction, l’absence d’encadrement et l’éparpillement des actions ont pu compliquer la reconstruction elle-même et davantage encore la « refondation » qui avait été évoquée aux lendemains du séisme.