Haiti

Rapport du Secrétaire général sur la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (S/2013/493)

Format
UN Document
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

I. Introduction

  1. Par sa résolution 2070 (2012), le Conseil de sécurité a prorogé jusqu’au 15 octobre 2013 le mandat de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), et m’a prié de lui faire rapport deux fois par an sur l’exécution de son mandat 45 jours au moins avant la date d’expiration dudit mandat. Le présent rapport rend compte des principaux faits intervenus entre le 8 mars 2013, date de la parution de mon dernier rapport (S/2013/139), et le 20 août 2013 et décrit les activités que la Mission a menées conformément au mandat que le Conseil lui a confié par ses résolutions 1542 (2004), 1608 (2005), 1702 (2006), 1743 (2007), 1780 (2007), 1840 (2008), 1892 (2009), 1908 (2010), 1927 (2010), 1944 (2010), 2012 (2011) et 2070 (2012).

II. Point de la situation politique et de l’état de la sécurité

Situation politique

  1. Pendant la période considérée, Haïti a fait de nets progrès dans l’établissement d’un collège transitoire du Conseil électoral permanent et dans la mise en œuvre du programme des « 5 E » (emploi, éducation, environnement, énergie, état de droit). Mais le retard pris pour la tenue d’élections attendues de longue date et la tension qui règne dans les relations entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif ont risqué de mettre en péril les progrès accomplis sur la voie de la stabilisation.