Haiti

Rapport d'evaluation rapide VBG - Cayes, Sud - Mission du 15 au 20 août, suite au séisme du 14 août 2021

Format
Assessment
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Introduction

Le samedi 14 Aout 2021, un séisme de magnitude 7.2 sur l’échelle de Richter a frappé le Sud d’Haïti et engendré des impacts majeurs. A date, la perte en vie humaine est près de deux milliers, avec environ 300 personnes disparues et 7718 blessés dont la plupart sont transférés dans les hôpitaux et centres de santé à Port-au-Prince. Aussi, on enregistre une perte énorme de bâtiments et infrastructures publics et privés.

Pour faire face à cette urgence humanitaire, UNFPA a initié cette évaluation rapide dans les zones affectées afin d’identifier les risques de protection des femmes et des filles spécifiquement violences basées sur le genre, pour une compréhension objective de la réalité et ensuite, élaborer une stratégie de réponse selon le résultat de l’évaluation. Loin d’être exhaustif, ce rapport présente les grandes lignes relatives à l’analyse, les résultats et les recommandations susceptibles de conduire à des actions pouvant aider à protéger les femmes et les filles affectées par le tremblement de terre.

Objectif

L’objectif général de l’évaluation rapide est d’avoir une vision d’ensemble des besoins spécifiques des femmes et filles en relation aux risques de la violence basée sur le genre en contexte humanitaire.

L’évaluation avait les objectifs spécifiques suivants :

• Evaluer les risques de sécurité dans les points de rassemblement et les besoins spécifiques des femmes et filles en relation aux risques de la violence basée sur le genre en contexte humanitaire ;

• Avoir un aperçu de la tendance VBG dans les communautés

• Faire le repérage rapide d’associations de femmes ou tout autre partenaire (potentiel) capable de mettre en œuvre des actions de prise en charge de GBV pour établir le système de coordination VBG ;