Haiti + 1 more

Réponse des Etats-Unis à la sécheresse en Haïti

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Le 15 février 2016

Le Gouvernement Américain intervient activement pour atténuer l'impact de la sécheresse actuelle induite par un phénomène prolongé El Niño, et, en fait, travaille depuis le moment où le gouvernement haïtien, par le biais du CNSA, a émis une alerte et un appel en Octobre 2015. La sécurité alimentaire et l’alimentation d’environ 1,5 millions d'Haïtiens sont en jeu.

Nos interventions ont inclus:

Travailler afin d'évaluer et d'atténuer l'impact et améliorer les capacités d'alerte et d'analyse précoces à travers le projet Famine Early Warning System Network, dit FEWS NET (Réseau Informatique d'Alerte Rapide à la Famine) financé par l'USAID.

L’USAID a déjà accordé US$ 11,6 millions en aide d'urgence à World Vision, Action Contre la Faim (ACF) et CARE pour remédié aux insuffisances alimentaires et nutritionnelles aiguës de plus de 135,000 personnes dans le haut Nord-Ouest, La Gonâve, le Plateau Central et les régions du Sud-ouest durement touchées par la sécheresse actuelle. Cette aide permettra de répondre aux besoins alimentaires d'urgence immédiats ainsi que d'aider les plus vulnérables à se rétablir rapidement et renforcer leur résilience aux chocs futurs.

Fournir de la nourriture et un soutien d'une valeur de US$ 500,000 pour 10,000 enfants dans 32 orphelinats et 19 écoles de l'Ouest, du Centre, de l'Artibonite, des départements du Sud-est et du Sud. Le support continue de l’USAID à notre programme Kore Lavi de quatre ans fournissant un filet de sécurité sociale alimentaire et nutritionnelle de non-urgence, mis en œuvre par CARE et ses partenaires ACF, World Vision et le Programme Alimentaire Mondial, appuyant 239,000 personnes extrêmement vulnérables à La Gonâve, dans départements l'Ouest et du Sud-est, du Nord-Ouest, du Centre et de l'Artibonite. Dans le département du Sud-est, l'un des plus durement touchés par la sécheresse, ainsi que par la migration en provenance de la République Dominicaine, et le choléra, nous travaillons avec des partenaires pour fournir en urgence de l'eau potable, et de l’eau pour l'hygiène et l'assainissement pour 13,000 personnes dans les communautés où les migrants de retour exercent une pression supplémentaire sur les ressources en eau déjà limitées. Grâce à l'Initiative Américaine Feed the Future, nos programmes en cours de développement agricole travaillent à trouver des solutions à moyen et long terme avec les agriculteurs pour distribuer des pompes, des canaux d'irrigation propres à accroître l'accès à l'approvisionnement en eau en diminution, utiliser des semences de riz nécessitant moins d'eau, et d'autres solutions pour la conservation de l'eau.

Ambassadeur Peter Mulrean a exprimé sa préoccupation et sa solidarité pour ceux dont les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire ont été menacés, et a noté: "En ces temps de détresse, les Etats-Unis se tiennent aux côtés d’Haïti comme véritable partenaire, pour contribuer aux efforts internationaux et Haïtiens pour apporter un soulagement, en ce moment et aussi longtemps que cela est nécessaire. En même temps, nous continuons notre travail sur le renforcement des capacités d'Haïti à résister à de tels chocs futurs et protéger les plus vulnérables et nécessiteux, en particulier les mères, les nourrissons et les enfants dans les communautés rurales à travers le pays où les moyens de subsistance, le bétail et, s’il n’y a pas de réponse, les vies sont en danger".