Réhabilitation de la route entre Jean Rabel et Port-de-Paix

Report
from UN Stabilization Mission in Haiti
Published on 20 Mar 2013 View Original

Les quarante kilomètres de route qui séparent Jean Rabel de Port-de-Paix sont actuellement réhabilités par un contingent d’ingénieurs militaires indonésiens de la MINUSTAH, composé de 167 hommes.

Ce département, le plus pauvre du pays, est fortement enclavé. En très mauvais état, la route est souvent jonchée de voitures et de motos en panne. Pendant les grosses pluies, elle peut même être impraticable pendant plusieurs jours.

Le contingent procède d’abord à l’aplanissement de la route à l’aide de matériaux à base de calcaire, et au nettoyage des canaux sur le bas-côté, afin de faciliter l’évacuation de l’eau et des déchets en cas de pluie. Certaines parties seront également élevées afin de réduire les risques d’inondation de la route.

Les travaux de rénovation ont débuté le 26 novembre 2012 et sont divisés en trois phases. La première phase, concernant 16 kilomètres, a été achevée le 21 février dernier, et la totalité de la route devrait être réparée fin mai 2013. Une fois les travaux de cette route achevés, l’accès au Mole St Nicolas sera également facilité.