Ouragan Matthew - Rapport de situation #6 [Vendredi 7 octobre 2016 (minuit)]

Report
from Government of Haiti
Published on 07 Oct 2016 View Original

Les faits saillants

  • Matthew, ouragan de catégorie 4, a touché de plein fouet la péninsule sud d’Haïti, le mardi 4 octobre, avec des vents violents soufflant à plus de 220 km/h. Le bilan du passage de l’ouragan Matthew sur le pays, s’est encore alourdi : 336 morts, 4 disparus, 211 blessés et plus de 60.000 personnes dans 191 abris.

  • Le Service maritime et de la navigation d’Haïti (Semanah) maintient l’interdiction du trafic de cabotage jusqu’au samedi 8 octobre pour la côte Nord et la côte sud du pays. Les premières évaluations du Service maritime et de la navigation d’Haïti (Semanah) rapportent que 7 phares sont endommagés sur la côte Nord et dans le golfe de la Gonâve, ainsi que le marégraphe de Jacmel. Il s’agit d’un des trois appareils installés par le Semanah sur les côtes haïtiennes pour la surveillance, notamment dans l’alerte aux tsunamis.

  • À la date du 7 octobre, la communication avec le grand Sud se rétablit graduellement et permet la remontée des informations sur les bilans et les besoins.

  • Au moins 300 écoles sont affectées par l’ouragan Matthew dans plusieurs départements du pays.

  • Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales a convoyé des médicaments et des produits alimentaires vers les départements du Sud et de la Grand-Anse, ce 7 octobre, pour assister la population. Les priorités à la phase de réponse première urgence demeurent pour le Gouvernement la distribution d’eau, de nourriture et de médicaments aux personnes dans les abris provisoires et dans les communautés.

  • Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités a tenu une réunion spéciale avec l’Équipe humanitaire pays (HCT), le 7 octobre au Centre d’opérations d’urgence national, afin de préciser la stratégie de coordination et les priorités dans le cadre de la réponse d’urgence.

  • Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales que la Coordination doit être assurée en un lieu. Il a rappelé que les tentes ne seront pas utilisées dans le cadre de cette réponse, tout en appelant les différents partenaires à dresser un inventaire des bâches disponibles à travers le pays, pour une distribution au plus vite.

  • Le rétablissement des voies de communication routières se poursuit. Pour rappel, la communication avec le Sud via la route nationale #2 est partiellement rétablie. Au 7 octobre, la communication sur la route nationale #7, en partant des Cayes, est rétablie jusqu’à Chambellan.

  • L’Agence caribéenne pour la gestion d’urgence des catastrophes (CDEMA) déploie, le samedi 8 octobre, une équipe de 6 experts en coordination pour appuyer les structures départementales de protection civile dans le Sud et la Grand-Anse.