Note de plaidoyer sur le Choléra en Haïti

Report
from CCO Haïti
Published on 06 Jan 2016

Face à la situation du choléra qui persiste dans le pays, le Comité de Coordination des ONG en Haïti (CCO Haïti) appelle à la mobilisation des acteurs nationaux et internationaux, notamment les bailleurs de fond, à continuer leur soutien dans la lutte contre le choléra pour l’année 2016 et pendant les 5 prochaines années.

Jusqu’en 2012, l’épidémie de choléra a affecté plus de 580.000 personnes et a causé la mort de plus de 7.440 d’entre elles. De janvier à novembre 2015, le MSPP rapporte 31.396 cas vus et de 297 décès. Ce qui démontre que le système de surveillance et de réponse mis en place par l’ensemble des acteurs impliqués, y compris la communauté internationale, a clairement contribué à la lutte contre le choléra en Haïti.

Grâce aux efforts de la communauté internationale, particulièrement à travers les financements des bailleurs de fonds en appui à l’important travail de coordination entre les ONGs, le MSPP, la DINEPA, l’OMS/OPS et l’UNICEF, les flambées de choléra ont été beaucoup mieux contrôlées et d’importants progrès ont été faits dans la surveillance épidémiologique, la réponse et la prévention du choléra en Haïti.

Malgré ces résultats encourageants, le choléra est toujours présent dans le pays ce qui signifie que le système actuel nécessite plus que jamais d’être garanti et renforcé par des programmes agissant directement sur la vulnérabilité des populations. Une baisse des financements dans la lutte contre le choléra en 2016 risquerait de mettre à mal tous les efforts de structuration de la réponse communautaire et institutionnelle mis en place jusque là et ainsi d’entrainer la résurgence de multiples flambées de choléra dans le pays même dans les milieux où cette épidémie s’est progressivement éteinte.

Dans un contexte où le mécanisme de surveillance et de réponse a démontré son efficacité, les ONGs actives dans les domaines SANTÉ et WASH et, de façon conjointe, le CCO en Haïti, encouragent donc la communauté internationale, particulièrement les bailleurs de fonds, à se mobiliser pour poursuivre les objectifs établis dans le « Plan d’élimination du choléra 2012- 2022» du MSPP.

En particulier, nous encourageons les bailleurs d’urgence et de développement à s’aligner pour assurer la continuité du soutien à la lutte contre le choléra, notamment:

À court terme:

. Continuer à appuyer les efforts engagés depuis la mise en place du « Plan d’élimination du choléra 2012- 2022» par le MSPP, efforts qui permettent de renforcer la surveillance de l’épidémie et de mieux contenir les flambées.

. Continuer à s’engager dans les activités de surveillance épidémiologique et de réponse rapide et coordonnée, en mettant á disposition les fonds suffisants pour maîtriser les flambées de choléra au niveau institutionnel (prise en charge des cas et assistance technique) et communautaire (cordon sanitaire et sensibilisation élargie).

. Encourager la coordination du binôme entre les acteurs SANTÉ et les acteurs WASH afin de mutualiser les efforts et les expertises à la fois dans la réponse institutionnelle et communautaire, cette coordination ayant démontré une grande efficacité dans le contrôle des flambées.

. Promouvoir la mise en œuvre de programmes structurels, permettant de renforcer l’accès aux services de SANTÉ et WASH des populations marginalisées, urbaines et rurales.

À moyen et long terme:

S’engager davantage dans les activités de prévention et inclure dans leurs priorités le financement d’installations d’alimentation en eau potable et leur gestion de façon durable, la promotion de bonnes pratiques d’hygiène et les activités de changement de comportement des individus tel que l’incitation à la construction et utilisation de latrines dans les zones de persistance de choléra.

Favoriser la cohésion interinstitutionnelle entre le MSPP, la DINEPA, les Agences Onusiennes telles que l’OMS/OPS et l’UNICEF ainsi que les acteurs ONGs SANTÉ et WASH sur la problématique du choléra pour le traiter en tant que sujet de santé publique.

Le Comité de Coordination des ONG (CCO Haïti) est un consortium d´ONG internationales opérant dans les secteurs de la coopération humanitaire et du développement en Haïti, avec cinquante-deux membres enregistrés. Il a pour objectif d´accroître la cohérence et l´efficacité de la contribution des ONG Internationales à l´amélioration des conditions de vie du peuple haïtien, par le renforcement du dialogue institutionnel et des collaborations entre les différents acteurs, dans une perspective de développement durable.

Contact CCO Haïti: Rodny Darenard - Assist. Communication - Email : ccohaitiassistant1@gmail.com Tel: + (509) 37018293