Nord-ouest : Un projet intégré pour l’eau potable et l’irrigation à Digoutrie

Report
from UN Stabilization Mission in Haiti
Published on 27 Feb 2013 View Original

Environ 100 000 dollars US ont été investis dans un projet pour satisfaire les besoins en eau potable et d’irrigation des habitants de Digoutrie et Dame Marie, deux communes rurales du département du Nord-ouest, où ces infrastructures font défaut.

Digoutrie, riche en production de canne à sucre, banane, maïs, manioc et pomme de terre, dépend de la présence d’eau dans son sous-sol. Mais, malgré la couverture forestière importante qui fixe l’eau, cette ressource est gaspillée à cause de l’absence, du manque ou de l’inadéquation d’infrastructures hydrauliques.

Ainsi, à la demande des habitants de la zone, 500 mètres linéaires de canaux d’irrigation ont été réparés ou construits en maçonnerie de roche. L’irrigation des champs est facilitée par l’installation de 38 portes de distribution d’eau.

En amont, la source a été protégée avec 100 mètres linéaires de drain en terre battue. Une tuyauterie neuve la relie à un autre captage, déjà fonctionnel, afin d’augmenter le débit d’eau dans les fontaines et d’étendre le réseau d’eau potable près des agglomérations.

Les habitants de Digoutrie ont accès à l’eau potable grâce à la construction d’une ligne d’adduction et de deux citernes. Enfin, 1,4 kilomètre de route a été construit en terre battue afin de relier Digoutrie à l’agglomération de Dame Marie, pour faciliter la circulation des riverains et l’écoulement des produits agricoles en provenance de cette zone enclavée.

Ce projet intégré pour l’eau potable et l’irrigation à Digoutrie a été financé par la MINUSTAH dans le cadre de ses Projets à effet rapide (QIPs), pour un montant de 100 000 dollars américains.