Haiti

Mission d'observation des élections législatives en Haïti

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
L'Organisation des États Américains, à la demande du Président de la République, Son Excellence Monsieur René Préval, a décidé d'envoyer une Mission d'Observation Électorale (MOE) de long terme pour accompagner le processus électoral de 2010. Lors des élections législatives de février 2010, l'OEA a prévu de déployer environ 80 observateurs, et le double est prévu pour les élections présidentielles de novembre 2010.

L'objectif de la Mission d'Observation Électorale (MOE) est celui d'accompagner le processus électoral, d'identifier les forces et les faiblesses dans l'organisation des élections à fin de renforcer les capacités du Conseil Électoral Provisoire. Dans cet esprît, la Mission d'Observation Électorale (MOE), compte faire un suivi des recommandations dans le but de garantir la mise en place d'un processus électoral transparent, inclusif et démocratique.

L'OEA a décidé également de continuer d'apporter un soutien technique au CEP, à travers la formation des fonctionnaires du Conseil Électoral Provisoire pour accroître l'autonomie de cet organe par rapport aux acteurs internationaux et consolider la durabilité de l'aide apporté jusqu'ici. Cette formation sera faite après les élections législatives et elle est conçue comme condition indispensable pour que le CEP puisse être à même de gérer en toute autonomie le Registre électoral et le Centre de tabulation.

Par conséquent, l'OEA ne sera pas impliquée dans l'organisation et la mise en œuvre des élections en Haïti, comme ce fut le cas par le passe. La décision d'uniquement observer le déroulement des élections en Haïti pendant l'année 2010, s'inscrit dans la perspective de la reconnaissance de l'impérieuse nécessité que l'Etat haïtien se dote des institutions électorales transparentes, efficaces, permanentes et fiables.

Reference: F-416/09