Haiti

L'Espagne met ses avions à la disposition des Européens qui n'ont toujours pas été retrouvés en Haïti

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Le gouvernement espagnol met ses avions à la disposition de tous les Européens qui souhaitent être évacués d'Haïti et, à cet effet, diffuse des annonces sur des radios locales afin de repérer les citoyens de l'UE qui n'ont toujours pas donné signe de vie.

Jeudi dernier, douze diplomates ou fonctionnaires sont partis de Madrid ou d'autres capitales en direction de Port-au-Prince afin d'y ouvrir une ambassade provisoire et d'y coordonner l'ensemble de l'aide, en plus des travaux de coordination européenne en Haïti, qui incombent à l'Espagne puisqu'elle préside l'Union européenne ce semestre, a déclaré ce mardi à Port-au-Prince le secrétaire d'État espagnol à l'Amérique latine, Juan Pablo de Laiglesia.

La coopération espagnole centre ses efforts d'aide en Haïti sur les premiers soins d'urgence.

La coordination de l'aide à moyen et à court terme a débuté lors d'une réunion à Saint-Domingue ce lundi, où il a été convenu d'encourager l'organisation d'une conférence internationale en vue d'élaborer un plan stratégique pour la reconstruction d'Haïti qui, au-delà des aides d'urgence, contribuera à assurer la viabilité et la stabilité sociale et économique du pays.

La reconstruction d'Haïti nécessitera environ 10 milliards de dollars, selon les estimations établies par les participants à cette réunion convoquée par le président de la République dominicaine, Leonel Fernández, et où l'UE a été représentée par la vice-présidente du gouvernement espagnol, María Teresa Fernández de la Vega. Il est prévu de mettre en œuvre un programme de cinq ans destiné à renforcer les institutions et la démocratie de ce pays appauvri.