Haiti

Le PAM se mobilise pour apporter une aide alimentaire à Haïti dévasté par un séisme

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) mobilise toutes les ressources disponibles pour fournir, de toute urgence, une aide alimentaire aux milliers de personnes touchées par le puissant séisme qui a frappé l'île d'Haïti mardi. Beaucoup de personnes ont faim suite à ce choc qui a semé la mort et causé d'importants dégâts.

ROME - Le PAM est bien positionné à répondre à l'urgence grâce à ses réserves alimentaires déjà présentes dans le pays. Dans la phase initiale de l'opération, le PAM distribuera des biscuits à haute teneur énergétique prêts à la consommation. Faites un don.

De plus, le PAM va acheminer par avion 86 tonnes de nourriture depuis son pôle de réponse humanitaire au Salvador qui permettra de nourrir 30 000 personnes pendant une semaine. Une équipe d'urgence sera déployée sur le terrain.

Réponse majeure

Le séisme, de magnitude 7 sur l'échelle de Richter, a frappé l'île à 15 km de la capitale Port-au-Prince à 16h53 heure locale et a été suivi de plusieurs répliques.

Aucun bilan chiffré n'est encore disponible mais on craint des centaines de morts et plusieurs blessés. Le PAM mène une évaluation immédiate des besoins en Haïti et s'attend à lancer une opération d'urgence massive.

« Mon coeur va à la population d'Haïti après ce tremblement de terre dévastateur. Je reçois des informations préliminaires et suis de près la situation", a indiqué M.Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations Unies, dans un communiqué daté de mardi soir.

Aider Haïti

Le tremblement de terre, le pire qu'ait frappé Haïti depuis deux siècles, a détruit des milliers de bâtiments dans la capitale et ses alentours. Nombreux sont ceux qui ont perdu leur maison. L'accès à l'électricité et aux services de communications est coupé dans plusieurs quartiers de la capitale.

Le PAM demande à la communauté internationale d'apporter un secours urgent à Haïti, le pays le plus pauvre de l'hémisphère ouest où l'insécurité alimentaire touche 1,8 million de personnes.

En 2008, de nombreux ouragans se sont abattus sur le pays provoquant des centaines de morts et de graves dégâts.