Haiti

Le ministre dominicain des affaires étrangères se pose en défenseur de la cause haïtienne sur la scène internationale

Source
Posted
Originally published
Au cours de sa visite officielle consacrée entre autres au problème migratoire, Carlos Morales Troncoso a demandé l'annulation de la dette externe d'Haïti

Le gouvernement dominicain par l'intermédiaire de son ministre des affaires étrangères, Carlos Morales Troncoso, a renouvelé lundi son engagement à appuyer Haïti dans les forums internationaux notamment en sollicitant plus d'aide en faveur du pays et en cherchant à obtenir l'annulation de sa dette externe estimée à près d'un milliard de dollars.

"Si Haïti soufre, la République Dominicaine soufre aussi. Et lorsque Haïti est en paix, c'est un motif de joie et de satisfaction pour la République Dominicaine " a affirmé le chancelier dominicain en s'adressant au Président provisoire haïtien Boniface Alexandre, lors d' un entretien au Palais national (siège de la Présidence) au début d'une visite officielle de moins de 24 heures à Port-au-Prince qui s'est achevée lundi soir.

Troncoso, ancien Vice-Président dominicain sous Joaquín Balaguer, a insisté d'autre part sur la nécessité de porter la communauté internationale à continuer à "accroître son aide au pays à tous les points de vue, pour arriver à sa stabilisation"

Pour sa part, le chef de l'Etat a évoqué des efforts considérables déployés par les autorités afin que le processus électoral en cours soit couronné de succès. Boniface Alexandre estime que cela représenterait une garantie de stabilité pour la République Dominicaine et les deux pays qui se partagent l'île d'Haïti ou Quisqueya en tireraient des bénéfices.

Dans son entrevue avec le Premier ministre Gérard Latortue, le chef de la diplomatie dominicaine s'est engagé à continuer à travailler en vue de permettre à Haïti de recevoir l'aide à laquelle elle a droit dans le cadre du Cariforum. Cet organisme régional de coopération qui réunit Haïti, les autres pays de la communauté caraïbe (CARICOM), la République Dominicaine et Cuba tiendra cette semaine une réunion importante à Santo Domingo avec la commission européenne. Le ministre des affaires étrangères Hérard Abraham dirigera la délégation haïtienne.

Carlos Morales Troncoso, accompagné du ministre du travail José Ramòn Fadul, a abordé avec les autorités haïtiennes d'autres thèmes comme la question du flux migratoire entre les deux pays, avec des travailleurs haïtiens qui se rendent massivement chaque année en République voisine. Il a rencontré en ce sens les nouveaux ministres haïtiens de l'intérieur, Paul-Gustave Magloire et des affaires sociales, Franck Charles. Le chef de la diplomatie dominicaine s'est également entretenu avec des représentants de la mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) dont le chef de la composante militaire, le général brésilien Augusto Heleno Ribeiro et plus d'une trentaine d'entrepreneurs haïtiens sur les opportunités qu'offre Haïti en matière d'investissement. Une rencontre avec l'ambassadeur américain James Foley était également inscrite à l'agenda du dirigeant dominicain.

Le responsable de la division haïtienne à la chancellerie dominicaine Inocencio Garcìa, le consul général dominicain à Port-au-Prince, Carlos Castillo et le vice-consul, Eduardo Morales faisaient également partie de la délégation dirigée par Mr Troncoso.