Haiti

Le Groupe des amis d'Haïti au sein de l'OEA réitère son soutien à la stabilité politique durable dans ce pays

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Cette semaine, le Groupe des amis d'Haïti au sein de l'Organisation des états Américains (OEA) a réitéré son soutien à la stabilité politique durable dans ce pays et a souligné l'importance que revêtent les élections présidentielles et parlementaires prévues en 2010.

Alors qu'il faisait rapport aux délégués des résultats de sa visite en Haïti o=F9 il a rencontré le Président René Préval, Jean-Max Bellerive, nouveau Premier ministre haïtien, et Marie-Michèle Rey, ministre des Affaires étrangères, le Secrétaire général adjoint de l'OEA, Albert Ramdin, président du Groupe des Amis d'Haïti, a souligné « l'importance de maintenir notre engagement direct avec les autorités haïtiennes et de réaffirmer notre solidarité et engagement ».

Ramdin a poursuivi en indiquant que « durant cette année électorale très dynamique, nous aimerions que la démocratie en Haïti continue de se développer, de s'enraciner et de se renforcer, ainsi que le climat politique favorable dont le pays a bénéficié ces quatre dernières années grâce à une forte participation de la population haïtienne. Par ailleurs, Ramdin a signalé qu'environ 80 observateurs seraient présents dans les bureaux de vote pendant la période des élections législatives devant avoir lieu le 28 février 2010.

L'Ambassadeur Duly Brutus, Représentant permanent d'Haïti près l'OEA, a souligné l'importance des élections législatives malgré les défis auxquels le pays est confronté et il a déclaré avec satisfaction : « Je suis très optimiste quant au grand nombre d'électeurs qui se rendront aux urnes et je pense que c'est une bonne chose que l'OEA observe les élections ».