Le Gouvernement haïtien et ses partenaires mobilisent leurs efforts pour la saison cyclonique et appellent la population à l’action

Report
from UN Development Programme
Published on 04 Jun 2018 View Original

Fort-Liberté, vendredi 1er juin 2018.- Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, à travers sa direction de la Protection civile (DPC), a annoncé l'ouverture de la saison cyclonique 2018 en Haïti, lors d’une cérémonie, organisée ce 1er juin au centre d'opérations d'urgence départemental (COUD) du Nord-Est, à Fort-Liberté, avec le support du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

« Nous sommes déterminés à collaborer avec les autres ministères et nos partenaires nationaux et internationaux en vue de réduire l’impact des dégâts pendant la saison, grâce notamment aux mesures d’atténuation qui sont mises en place. Nous allons surtout assurer la diffusion à temps des alertes et des messages de sensibilisation à la population », a précisé M. Jerry Chandler, directeur de la Protection civile.

Pour sa part, Mme Yvonne Helle, directrice du PNUD en Haïti, a souligné que : « la préparation et l’anticipation restent les meilleures armes pour combattre les aléas climatiques, atténuer leurs impacts et préserver des vies », avant d’ajouter qu’elle s’associe « au Gouvernement japonais, acteur incontournable de la résilience aux désastres en Haïti, pour vous assurer de notre total engagement. »

Plusieurs agences météorologiques prévoient que la saison cyclonique 2018 sera un peu plus active que la moyenne des 30 dernières années, mais ne devrait pas supplanter celle de 2017. Les structures de Protection civile, au niveau stratégique, technique et opérationnel, mobilisent les efforts et sont motivés pour être au plus près de la population. Un lot de matériels et d’équipements, incluant des véhicules tout terrain, sont déployés pour renforcer l’efficacité des centres d'opérations d’urgence.

Ce 1er juin, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, accompagnés de plusieurs cadres de la Protection civile et d’institutions partenaires en provenance du niveau central, le directeur de la Protection civile, les coordonnateurs techniques du Nord et du Nord-Est, des agents de la Protection civile en provenance de 14 communes et de 15 sections communales, une centaine de brigadiers-volontaires et des représentants de 12 radios communautaires étaient présents au COUD du Nord-Est pour marquer l’ouverture de la saison.

La saison cyclonique moyenne dans l’Atlantique et la Caraïbe va du 1er juin au 30 novembre. Le Gouvernement haïtien et la Communauté humanitaire continuent de mobiliser les efforts et leurs ressources pour assurer une bonne gestion des possibles événements adverses durant cette période, en raison notamment de la grande vulnérabilité du pays et des dégâts causés par les ouragans des dernières années.

Grâce au support du projet « soutien à la résilience », financé par le peuple japonais et exécuté par le PNUD, le Système national de Gestion des risques et désastres (SNGRD) a pu conduire ces derniers mois, de nombreuses activités de sensibilisation et de formation, en vue de préparer la saison. Différentes structures communales et locales, des organisations de femmes, de personnes handicapées, des techniciens en construction et d’autres secteurs ont bénéficié de plusieurs séances pour être prêts à venir en aide à la population en cas de besoin.