Haiti

Le gouvernement haïtien présente officiellement la Commission nationale de désarmement

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
PIO/PR/108/2005

Port-au-Prince, 4 avril 2005 - Le Premier ministre haïtien, Gérard Latortue, accompagné du Commandant de la Force de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH), le général Augusto Heleno Ribeiro Pereira, et du chef de la Section Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) de la Mission, Desmond Molloy, a présenté officiellement devant la presse, ce lundi 4 avril 2005 à Port-au-Prince, la commission gouvernementale chargée du désarmement en Haïti.

Composée de sept membres, issus des différents secteurs de la société haïtienne, "la Commission nationale de désarmement travaillera en étroite collaboration avec la section DDR de la MINUSTAH et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)", a précisé le Premier ministre haïtien.

Deux membres de la Commission participeront, le mardi 5 avril à Genève, à une levée de fonds en faveur du programme DDR qui nécessite des débours de l'ordre de 20 millions de dollars sur une période de deux ans, a ajouté M. Latortue.

Pour sa part, le président de la Commission, Me Alix Richard, a fait savoir que son équipe va "travailler au rétablissement de la paix et de la concorde dans le pays en faisant des recommandations au gouvernement", soulignant que l'approche consistera à convaincre les détenteurs illégaux d'armes à feu de les remettre de leur propre gré. Quant aux réfractaires, prévient Me Richard, ils seront passibles des peines prévues par la loi.

Appelant une nouvelle fois la communauté internationale à honorer ses engagements en faveur d'Haïti, le commandant de la Force de la MINUSTAH a souligné que le programme de désarmement ne peut se réaliser sans l'accompagnement de l'aide humanitaire et au développement.

Annonçant, pour le 18 avril prochain, le démarrage des activités de sensibilisation du grand public autour du programme DDR, le chef de la section DDR de la MINUSTAH et du PNUD a insisté sur la nécessité de développer une culture de la non-violence en Haïti.

Pour toute information supplémentaire, veuillez contacter le Bureau de la Communication et de l'Information publique de la MINUSTAH au tel. : (509) 510-2563 ext : 6027 ou 510- 3183/84/85 ext. : 6037- 6034-6035