Le Conseil d’administration du FMI achève la sixième revue de l’accord FEC avec Haïti et approuve un décaissement de 2,5 millions de dollars EU

Report
from International Monetary Fund
Published on 02 Aug 2013 View Original

Communiqué de presse n° 13/298

Le 2 août 2013

Le 2 août 2013, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la sixième revue des résultats obtenus par Haïti dans le cadre de son programme soutenu par la Facilité élargie de crédit (FEC). Le Conseil a aussi approuvé la prolongation de cet accord jusqu’au 29 août 2014 ainsi qu’un rééchelonnement des décaissements. Le Conseil a adopté sa décision selon la procédure du défaut d’opposition1. L’achèvement de la revue permettra un décaissement immédiat équivalent à 1,638 millions de DTS (soit environ 2,5 millions de dollars EU), ce qui porte le total des décaissements effectués à ce jour au titre du programme à l’équivalent de 37,674 millions de DTS (soit environ 56,8 millions de dollars EU).

L’accord FEC avec Haïti a été approuvé le 21 juillet 2010 (voir communiqué de presse 10/299) en même temps que l’annulation complète de la dette du pays envers le FMI, qui s’élevait à environ 178 millions de DTS (équivalant à 268 millions de dollars EU). L’allégement de la dette, financé par le fonds fiduciaire pour l’allégement de la dette après une catastrophe (ADAC), s’inscrit dans une vaste stratégie internationale de soutien aux programmes de reconstruction économique à long terme d’Haïti, à la suite du tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010. Les autorités haïtiennes ont élaboré un programme économique pour 2013–2014 qui sera soutenu par la prolongation de l’accord FEC en cours et leur permettra de consolider les progrès accomplis à ce jour et de mener à bien les principales réformes, en particulier dans le domaine budgétaire.

1 Le Conseil d’administration arrête ses décisions selon la procédure dite du défaut d’opposition lorsqu’il convient qu’une proposition peut être examinée sans réunion formelle.