Le CECI en Haïti depuis le 12 janvier 2010

Bilan des actions en Haïti, depuis 2010

Il y a dix ans, le 12 janvier 2010, à 16h53, Haïti a été dévasté par un tremblement de terre sans précédent, qui, en 35 secondes seulement a provoqué la mort de plus de 300 000 personnes, de même que l’effondrement de la plupart des édifices du centre-ville de Port-au-Prince, abritant les ministères, la police, les services de santé, les écoles et universités, les églises...

Présent en Haïti depuis plus de 40 ans, le CECI a été l’une des premières organisations à se mobiliser en faveur des victimes. Afin de répondre efficacement à la crise, il s’est donc appuyé sur sa connaissance fine du terrain ainsi que sur une collaboration franche avec la population et les autorités locales pour maximiser l’efficacité des actions menées. Le tout dans une perspective de développement à long terme, définissant des objectifs allant bien au-delà de la réponse humanitaire immédiate.

La campagne « Urgence Haïti » lancée par le CECI au lendemain du tremblement de terre, a permis de recueillir rapidement plus de 21 millions de dollars (en espèce et en biens). Cette somme s’est ajoutée aux 18 millions de dollars investis en Haïti par le CECI en 2009-2010 dans le cadre de son programme régulier. Plus de 750 000 personnes ont bénéficié de l’ensemble de nos actions humanitaires. Au total, à travers l’ensemble de ses projets, y compris de développement, le CECI est intervenu auprès de 4 millions de personnes en Haïti, entre 2010 et 2012.

Depuis 2012, le CECI est intervenu auprès de 6 000 000 de personnes par des interventions favorisant le développement économique par la formation et l’accès à l’emploi des jeunes et des femmes, l’amélioration des infrastructures, l’amélioration de techniques agricoles, et l’adaptation aux changements climatiques. Le tout par une approche d’égalité entre les femmes et les hommes.