L'Association des Etats de la Caraïbe apporte son soutien au processus électoral et démocratique en Haïti

Report
from Radio Kiskeya
Published on 30 Jul 2005
Le président provisoire haïtien, Boniface Alexandre, a sollicité la présence d'observateurs électoraux des pays membres de l'Association des Etats Caribéens (AEC) pour les élections prévues en Haïti à la fin de l'année
Me Boniface Alexandre a formulé cette requête au cours du 4ème sommet de l'AEC qui s'est tenu les 28 et 29 juillet à Panama. Il en a profité pour réitérer la volonté du gouvernement intérimaire haïtien de conduire à terme la transition en transmettant les rennes du pouvoir le 7 février 2006 à des dirigeants démocratiquement élus.

Au cours d'une conférence de presse samedi à son retour de Panama, Me Boniface Alexandre a fait savoir que la situation d'Haïti figurait en bonne position dans l'agenda des discussions au sommet de l'AEC dont les membres ont apporté un ferme support au processus électoral en Haïti. Il se félicite en ce sens du point 11 de la déclaration finale, dite Déclaration de Panama, dans laquelle les signataires réaffirment la volonté de la Caraïbe de renforcer la démocratie, le développement économique et le progrès social en Haïti.

Le chef provisoire de l'Etat haïtien dit avoir profité du sommet pour des discussions fructueuses et fécondes avec de nombreux chefs d'Etat de la région, dont Vicente Fox du Mexique et Leonel Fernandez de la République dominicaine. Avec ce dernier, il dit avoir passé en revue les relations entre Haïti et la République dominicaine dans la perspective de les améliorer. Pour sa part, le président mexicain a offert des bourses d'études aux jeunes techniciens haïtiens, tandis que le représentant du président brésilien a plaidé en faveur du renforcement des relations haïtiano-brésiliennes à tous les niveaux.

Interrogé sur d'éventuelles démarches auprès du représentant du président vénézuélien Hugo Chavez autour de l'amélioration des relations entre Haïti et le Vénézuéla et l'intégration éventuelle d'Haïti dans le programme Petrocaribe de subvention pétrolière du Vénézuéla à la Caraïbe, Boniface Alexandre a indiqué qu'il n'en a pas été question. Il en a profité pour affirmer qu'à sa connaissance, le président vénézuélien n'a jamais publiquement manifesté d'hostilité vis-à-vis d'Haïti.

Au sujet d'une toute récente augmentation des prix des produits pétroliers en Haïti, Boniface Alexandre a affirmé qu'il n'en savait encore rien, ayant été hors du pays, de même que le ministre des finances qui est rentré de voyage le même jour et avec qui il n'a pas encore eu d'entretien.

La délégation à la tête de laquelle se trouvait le président provisoire haïtien comprenait le ministre des affaires étrangères, Hérard Abraham ; la ministre de la Culture et de la Communication, Magali Comeau Denis et un conseiller de la présidence, Denis Régis.