Haiti

La situation en Haïti : Le 17 janvier 2010, 13 h

Source
Published
Origin
View original
En plus d'innombrables morts, la catastrophe a fait trois millions de sinistrés.

La destruction à Port-au-Prince n'est pas homogène. Elle est concentrée dans une quinzaine de secteurs où plus de 70 % des maisons ont été détruites.

L'approvisionnement en essence pour les opérations humanitaires ne suffira que pour deux ou trois jours encore. Il est urgent de mettre en place un mécanisme de distribution de l'essence.

27 équipes de recherche et sauvetage (1 500 secouristes et 115 chiens) sont déployées dans des emplacements prioritaires. Elles ont jusqu'à maintenant réussi à sauver 58 personnes.

Les priorités d'aide demeurent la recherche et le sauvetage, l'eau, les soins médicaux, les abris et la nourriture.

Les traumatismes non traités et l'infection des plaies font partie des préoccupations majeures de santé.

Les actions d'Oxfam :

- Distribution d'eau potable

Hier 20 000 litres d'eau ont été distribués. Nous continuons la distribution d'eau à Port-au-Prince et Carrefour. Oxfam met en place plusieurs réservoirs de plastique flexible de 10 000 litres. Pour procéder à la distribution d'eau, il faut d'abord assembler les réservoirs, construire des plateformes pour les soutenir et installer des robinets. Des camions d'eau de compagnies privées viennent remplir les réservoirs et les gens peuvent ensuite prendre de l'eau. Il faut prendre le temps de coordonner avec les autorités locales pour l'installation de ces systèmes.

- Envoi de matériel

Hier, un avion-cargo affrété par la Fondation Belinda Stronach en collaboration avec plusieurs partenaires a décollé de l'aéroport de Toronto avec des fournitures médicales et des denrées essentielles (entre 70 000 et 85 000 livres de matériel). Il avait préalablement obtenu l'autorisation d'atterrir à Port-au-Prince. Des équipes d'Oxfam sur place étaient prêtes à réceptionner et distribuer le matériel. Malgré l'autorisation, l'avion a été dérouté vers Saint-Domingue en République dominicaine. À cause d'un contretemps dans le dédouanage en République dominicaine, le matériel de première nécessité n'arrivera malheureusement pas à Port-au-Prince avant mardi.

À noter que plus de 200 membres du personnel d'Oxfam sont présents à Haïti et que la coordination avec l'ONU et les autres ONG se fait maintenant de façon régulière.

Pour en savoir plus sur les actions de la COALITION HUMANITAIRE.

Les dons reçus : 2,7 millions $ pour la COALITION HUMANITAIRE et ses 4 ONG membres

Rappels : Vous pouvez aussi faire votre don dans les pharmacies Jean Coutu (comptant, débit, crédit).

Si vous vous posez la question sur les frais administratifs, sachez que pour chaque dollar, 0,90 $ va directement au programme de secours d'urgence et 0,10$ est consacré à défrayer les coûts administratifs.

Important : Le gouvernement canadien a promis une équivalence de tous les dons faits par les individus, et ce jusqu'au 12 février. Cela signifie que si vous donnez 100 $, le gouvernement donnera également 100 $ pour appuyer Haïti.

Pour faire un don : oxfam.qc.ca

Pour suivre l'évolution de la situation : oxfam.qc.ca

Pour lire le blogue de Lynn Dolen : oxfam.qc.ca/fr/blogues/dolenl/crise-haiti