La Commission alloue 900.000€ d'aide humanitaire pour les Caraïbes

IP/05/994
Bruxelles, le 20 juillet 2005 - La Commission européenne débloque ces aides via sa Direction Générale de l'aide humanitaire (ECHO), sous la responsabilité du Commissaire Louis Michel. Ces décisions représentent 400 000€ pour les victimes de la sécheresse en Haïti et 500 000€ pour renforcer la capacité de la Croix Rouge dans les Caraïbes. Cette aide sera mise en oeuvre par l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) en Haïti et par l'Unité Pan Américaine de Réponse aux Désastres (PADRU) de la Fédération Internationale de la Croix Rouge dans les Caraïbes.
«La Commission européenne est présente depuis de nombreuses années dans la région. Elle a octroyé 13,9 millions d'euros d'aide humanitaire suite a la crise socio-économique ainsi qu'en réponse aux désastres naturels qui ont touché Haïti en 2004 et déjà cette année. Pour ce qui concerne le reste des Caraïbes, près de 9 millions d'euros ont été alloués depuis 2004, exclusivement pour faire face aux catastrophes naturelles. La mise en oeuvre de la solidarité européenne reste indispensable pour ces pays très vulnérables» rappelle Mr Michel.

Haïti

De novembre 2004 à avril 2005, le Sud d'Haïti a connu une sécheresse qui a sévèrement affecté les récoltes de fin d'année, augmentant encore la vulnérabilité des ménages ruraux, qui dépendent exclusivement de l'agriculture pour leur survie. L'extrême vulnérabilité de la population Haïtienne, due à la crise socio-économique qui frappe le pays, est encore exacerbée par ces pertes agricoles successives. La campagne d'été est la plus importante de l'année, et après deux campagnes perdues, ainsi que les dégâts occasionnés la semaine dernière par l'ouragan Dennis, un appui d'urgence est nécessaire.

L'objectif de cette décision de six mois est de fournir aux agriculteurs du Sud d'Haïti, affectés par la sécheresse et les effets de l'ouragan Dennis et en situation d'insécurité alimentaire chronique, une assistance en semences et outillage pour la reprise des activités agricoles durant la campagne agricole d'été 2005.

Caraïbes

La saison des ouragans, particulièrement intense en 2004, a montré clairement l'extrême vulnérabilité des Caraïbes à ces catastrophes naturelles. Près de 5 000 personnes perdirent la vie dans la région en 2004.

La Fédération de la Croix Rouge, présente dans tous les pays de la région, est intervenue sur quasiment tous les fronts et les leçons apprises ont fait ressortir le besoin de renforcer les capacités des Sociétés Nationales des Croix Rouge à répondre à de tels événements.

L'objectif principal est de réduire l'impact de ces désastres sur les populations les plus vulnérables par un renforcement de réponses régionales coordonnées, sur une période de 12 mois. L'aide fournie par la Commission européenne mettra un accent particulier sur les formations, le support technique et les outils pour une meilleure réponse aux catastrophes naturelles.

Plus d'informations sur les programmes d'aide humanitaire en Haïti sur: http://europa.eu.int/comm/echo/field/haiti/index_fr.htm

Plus d'informations sur le programme de prévention des catastrophes naturelles sur : http://europa.eu.int/comm/echo/field/dipecho/index_fr.htm