Haiti

Journée mondiale de la Santé : la sécurité sanitaire des aliments

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Quelques 2 millions de personnes dont de nombreux enfants meurent chaque année au niveau mondial à cause des aliments insalubres, selon l‘Organisation mondiale de la santé.

Cet organisme souligne que les aliments contenant des bactéries, des virus, des parasites ou des substances chimiques sont responsables de plus de 200 maladies, allant de la diarrhée aux cancers. D’où l’intérêt de bien manger et de bien protéger les aliments.

La Journée mondiale met donc l’accent cette année sur « la sécurité sanitaire des aliments ».

A l’occasion de la Journée mondiale de la Santé 2015, l’OMS veut sensibiliser tout un chacun « à l’importance de la sécurité sanitaire des aliments, et au rôle que chacun peut jouer pour que nul ne puisse douter de la sécurité des aliments qu’il met dans son assiette », peut-on lire sur son site internet.

Les progrès d’Haïti vers la réduction de la faim

Selon le PNUD citant l’Enquete sur Mortalité, Morbidité et Utilisation des Services (EMMUS V), Haïti a atteint la cible en matière de réduction du taux de prévalence de l’insuffisance pondérale des enfants âgés de moins de 5 ans à 3 ans de la date butoir de 2015.

Le pourcentage d’enfants de moins de 5 ans présentant une insuffisance pondérale modérée ou sévère est passé de 27,5% en 1995 à 11,4% en 2012

Si Haïti est encore loin du standard international pour une population bien nourrie (2,3% d’enfants en insuffisance pondérale) et loin de la moyenne des 3% dans la région Amérique latine et les Caraïbes, il s’agit d’un succès majeur en termes de progrès vers les OMD, soutient le PNUD