Haiti : Résumé du Plan de Réponse Humanitaire, janvier 2017- décembre 2018

LE PLAN DE REPONSE HUMANITAIRE EN BREF

OBJECTIF STRATEGIQUE 1

Renforcer la résilience des personnes affectées à travers une assistance vitale à temps, la protection, un meilleur accès aux services de base et à la restauration immédiate des moyens de subsistance.

OBJECTIF STRATEGIQUE 2

Assurer une réponse rapide et effective (eau, hygiène et assainissement, santé) aux flambées de choléra et autres maladies d'origine hydrique.

OBJECTIF STRATEGIQUE 3

Assurer la protection et promouvoir la réalisation de solutions durables pour les personnes déportées ou retournées de la République Dominicaine, les personnes déplacées résidant encore dans les camps et les personnes affectées par l'Ouragan Matthew.

OBJECTIF STRATEGIQUE 4

Renforcer le lien humanitaire-développement et soutenir la capacité locale de préparation et de réponse aux situations d'urgence.

CONTEXTE

Haïti reste un pays fragile régulièrement affecté par une convergence de crises humanitaires et encore récemment frappé par l’Ouragan Matthew de catégorie 4 qui a traversé le sud du pays le 4 octobre 2016 et a gravement aggravé la situation humanitaire préexistante.

Selon l’évaluation des besoins humanitaires(HNO) par le Gouvernement, la communauté humanitaire et les bailleurs, l’Equipe Humanitaire Pays (HCT) estime que 2,7 millions de personnes auront besoin d’une aide humanitaire, de protection et de relèvement rapide en 2017, dont 2,4 millions seront ciblés par les actions de réponse dans tout le pays. Le Plan de Réponse Humanitaire (HRP) élaboré à la suite de cette évaluation, demande 291.5 millions de dollars afin de répondre aux besoins humanitaires critiques de ces populations.

Avec plus de 98% d'Haïtiens exposés à deux ou plusieurs types de catastrophes, l'impact des catastrophes naturelles récurrentes est particulièrement grave, compte tenu notamment des vulnérabilités et des disparités déjà existantes en matière de protection, de vulnérabilité socio-économique et environnementale. La plupart des Haïtiens restent vulnérables aux catastrophes naturelles telles que les inondations, les glissements de terrain, les sécheresses, les tremblements de terre et les ouragans. Avec plus de la moitié de sa population totale vivant dans une extrême pauvreté, l'Ouragan Matthew a une fois de plus démontré la faible capacité d'Haïti à faire face, à récupérer et à s'adapter aux chocs causés par les catastrophes naturelles. Entre-temps, les tensions électorales, les manifestations politiques et l'insécurité ont affecté l'environnement humanitaire depuis la mi-2015, ajouté à cela une diminution observée de la présence humanitaire sur le terrain en raison du manque de financement.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.