Haiti

Haiti Key Message Update: Les besoins en assistance alimentaire restent élevés dans le Grand Sud, Septembre 2021

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Key Messages:

Le séisme et le passage de la dépression tropicale Grace les 14 et 16 août 2021, respectivement, ont entraîné une augmentation des besoins d'aide alimentaire, notamment dans le grand Sud. Les ménages pauvres qui ont été déplacés et ceux ayant perdu des biens productifs de moyens d’existence sont confrontés à des revenus réduits et sont incapables de répondre à leurs besoins alimentaires dans un contexte de prix élevés.

Par ailleurs, des pluies inférieures à la normale et irrégulières depuis juillet ont impacté négativement la campagne agricole estivale et ralenti le démarrage de celle d’automne. Des récoltes globalement en dessous de la moyenne sont donc attendues en octobre et novembre, les précipitations n’étant pas favorables au développement normal des cultures.

Depuis juillet, une résurgence des activités criminelles est observée dans la capitale Haïtienne, caractérisée par des enlèvements, des affrontements armés, outre les mouvements de protestations. Cela a entraîné des perturbations du transport public et des pénuries notables de produits alimentaires et de carburant, avec la fermeture forcée des entrepôts et des stations d’essence.

Les zones affectées par le séisme (Sud, Nippes, Grand’Anse) et Grace (Sud-est), celles où les récoltes seront inférieures à la moyenne (Nord-Ouest, Nord-Est, Haut Plateau, Haut Artibonite, Ouest), et Port-au-Prince, sous l’emprise des gangs, seront en Crise (IPC Phase 3), les ménages encore contraints d'adopter des stratégies de crise pour maintenir leur consommation alimentaire. Dans quelques zones de Sud, Grand’Anse et Nippes, telles que Camp Perrin, Maniche, et Pestel, l’assistance humanitaire permet aux ménages pauvres de couvrir leurs besoins alimentaires, et ils sont en Stress ! (Phase 2 ! de l’IPC) jusqu’en octobre.