Haiti

Haiti: Déplacements causés par la violence des gangs à Port-au-Prince Rapport de situation n°2 - 14 juin 2021

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

Ce rapport est produit par OCHA Haïti en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il couvre la période du 8 au 14 juin 2021 et se base sur les informations et données disponibles à ce jour. Le prochain rapport sera publié le ou vers le 20 juin.

FAITS SAILLANTS

● Depuis le 1er juin, une recrudescence des affrontements inter-gangs a provoqué le déplacement d'environ 10 000 civils dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Les violences et les affrontements inter-gangs ont un impact direct et indirect sur l'ensemble de la population de cette zone. Des fusillades fréquentes et des barrages routiers réguliers limitent l'accès à des quartiers entiers et répandent la peur parmi la population

● Les autorités locales, la Croix-Rouge haïtienne, les ONG nationales et locales jouent un rôle essentiel en répondant aux besoins les plus urgents, mais en raison des ressources limitées disponibles et de l'accès restreint, moins d'un tiers des personnes déplacées reçoivent actuellement une assistance et aucune aide n'est fournie aux familles d'accueil ou à la population coincée à Martissant.

● La réponse initiale fournie est issue en partie des stocks de contingence à la saison des ouragans. Alors que les partenaires prennent ces mesures exceptionnelles, cela affectera les capacités de réponse des partenaires humanitaires aux impacts potentiels des ouragans. En tant que tel, le financement de ces opérations et de la reconstitution de ces stocks de contingence est nécessaire de toute urgence.

● Des violences basées sur le genre sont signalées parmi la population déplacée, avec des abus sexuels, y compris des viols, parmi les personnes déplacées, dans les familles d'accueil et comme offre de " sexe contre abri ". L'insécurité permanente limite les capacités de suivi et de traitement des besoins de prise en charge.

● La situation actuelle a également un impact sur d'autres départements, notamment dans la péninsule du Sud, en raison des limitations de la circulation des personnes et des marchandises.

● Les Nations unies appellent à la fin des violences pour permettre aux populations civiles de retourner dans leurs quartiers et de reprendre leur vie quotidienne et pour permettre l'accès humanitaire aux victimes.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.