Haïti : Une tornade a fait 34 familles victimes dans la commune de Fonds-Verrettes Spécial

Report
from Groupe d'Appui aux Rapatriés & Réfugiés
Published on 07 Aug 2018 View Original

Une personne blessée au crâne, deux autres fracturées au dos, des plantations ravagées, 27 maisons endommagées et 7 autres totalement détruites, tels ont été les dégâts enregistrés lors du passage d’une tornade ayant frappé la commune frontalière de Fonds-Verrettes (Ouest), le 5 août 2018.

Selon les informations rapportées par Jean Lestin L. Menès, un partenaire du GARR, ce tourbillon de vents extrêmement violents sortirait de la commune de Thiotte (Sud-est) pour se diriger vers «Gwo Cheval, Boukan Pis et Meyè», trois localités de Fonds-Verrettes.

Un mineur qui se trouvait à l’intérieur d’une maison, a été blessé par une pierre au moment de l’effondrement de cette maison.

Deux autres personnes ont été fracturées respectivement au dos et à la jambe tandis qu’elles essayaient de quitter leurs domiciles.

Les familles victimes dont les maisons ont été détruites par la tornade, se retrouvent pour l’instant chez des proches. Elles font face à de sérieuses difficultés socio-économiques. Elles espèrent recevoir de l’assistance pour les aider à sortir de cette situation, a déclaré la même source.

Il convient de souligner que les 23 et 24 mai 2004, de fortes inondations avaient ravagé la commune de Fonds-Verrettes. D’énormes pertes en vies humaines avaient été enregistrées, des plantations avaient été complètement détruites et plus d’un millier de familles avaient perdu leurs maisons.

Des promesses de reconstruction ou de déplacement de ladite commune frontalière ont été faites par les autorités haïtiennes. Cependant, elles n’ont pas été tenues.

La population de la commune continue d’abattre les arbres en toute quiétude pour subvenir à ses besoins. Ce qui a renforcé la déforestation qui avait déjà été observée bien avant le passage de la tragédie.

Le GARR attire l’attention des autorités haïtiennes sur l’urgente nécessité de voler au secours des familles victimes de la récente tornade à Fonds-Verrettes.

Il en profite pour leur demander de mettre à la disposition des paysans de la région des semences, des engrais et des outils agricoles à un prix abordable. Ce qui leur permettra de développer leur production agricole et de freiner ainsi la destruction de la forêt des pins qui constitue une réserve très importante pour Haïti.