Haiti

Haïti : Tempête Tropicale Laura - Rapport de situation No. 2, au 23 août 2020, 17h00

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Ce rapport est produit par OCHA Haïti en collaboration avec des partenaires humanitaires. Il couvre la situation au 23 août. Le prochain rapport sera publié autour du 24 août.

POINTS SAILLANTS

  • La tempête tropicale Laura est passée sur Haïti le dimanche 23 août, provoquant de fortes pluies, de fortes rafales de vent et des conditions de mer dangereuses. Le niveau d'alerte a été relevé de "orange" à "rouge" dimanche matin.

  • Les premières informations montrent que la tempête a provoqué des inondations dans quatre départements. 35 personnes ont été évacuées vers un total de 11 abris d'urgence. Au total, 9 décès ont été signalés.

  • Une autre collecte d'informations est prévue pour le lundi 24 août, sous la direction de la Direction générale de la protection civile (DGPC), afin de mieux évaluer l'impact de la tempête.

APERÇU DE LA SITUATION

La tempête tropicale Laura a atteint Haïti le dimanche matin 23 août à une vitesse de 30 km/h, passant du département du Centre aux départements de l'Artibonite et du Nord-Ouest. Dimanche matin, l'unité météorologique haïtienne (UHM) a relevé le niveau d'alerte de "orange" à "rouge", afin de limiter les mouvements inutiles et de faciliter la réponse. Le trafic aérien et maritime a été temporairement suspendu dans le nord du pays, y compris au Cap-Haïtien. L'aéroport international de Portau-Prince a également été temporairement fermé dimanche matin en raison d'inondations.

Des pluies modérées à fortes, de fortes rafales de vent et des conditions de mer dangereuses ont été observées dans plusieurs départements, dont le Sud-Est, les Nippes, l'Ouest, l'Artibonite et le Centre. Bien que la tempête ait quitté Haïti à 11 heures du matin, les pluies ont continué à tomber sur le pays tout au long de l'après-midi.

Les rapports indiquent que la tempête a provoqué des inondations dans 15 communes des départements de l'Ouest (Portau-Prince, Delmas, Carrefour, Pétionville, Cité Soleil, Léogâne, Ganthier, Fonds-Verrettes), du Nord-Est (Terrier Rouge), du Sud-Est (Jacmel, Cayes-Jacmel, Belle-Anse, Marigot, Anse-à-Pitre) et du Centre (Boucan-Carré). De nombreuses rivières ont été inondées à travers le pays. En raison de la menace que représente le réservoir du lac Péligre inondé dans le département du Centre, la DGPC a procédé à l'évacuation préventive des populations des départements du Centre et de l'Artibonite, le long des berges de la rivière Artibonite.

Les premiers rapports sur les dégâts causés par la tempête indiquent que de nombreuses maisons ont été inondées, détruites ou endommagées et qu'un certain nombre de routes ont été bloquées. La principale route d'accès à la ville des Anglais (département du Sud) a été coupée par la rivière inondée. Au total, 9 personnes ont été tuées dans les départements du Sud-Est et de l'Ouest, et 2 personnes sont portées disparues dans le département de l'Ouest.

Les services de télécommunications ont été temporairement interrompus dimanche matin dans la commune d'Anse-à-Pitre, dans le département du Sud-Est.

En termes d'impact sur la santé, plusieurs hôpitaux ont manqué de personnel en raison de l'inaccessibilité des routes, et le centre de santé d'Anse-à-Pitre aurait été inondé.

Une prochaine collecte d'informations est prévue pour le lundi 24 août, afin d'obtenir davantage de détails sur l'impact de la tempête auprès des partenaires des Nations unies, des ONG et des autorités gouvernementales sur le terrain. OCHA aidera la DGPC à coordonner d'éventuelles missions d'évaluation dans les zones les plus touchées, si nécessaire, ainsi qu'une éventuelle réponse.

RÉPONSE HUMANITAIRE

Tous les Centres d’opérations d'urgence départementaux (COUD) du pays ont été activés. La DGPC a ouvert un total de 11 abris d'urgence dans les départements du Nord-Est, du Sud-Est et de l'Ouest, a participé à l'évacuation de 35 personnes et a mené des opérations d'aide d'urgence dans plusieurs départements. Dans le département de l'Ouest, la DGPC a déployé une équipe d'aide d'urgence dans les zones de marché Pélerin 1 / Tête de l'eau de Pétionville, qui ont été particulièrement frappées par les inondations.

Une réunion de l'équipe humanitaire de pays (HCT) a eu lieu dimanche en fin d'après-midi pour examiner les rapports préliminaires sur l'impact de la tempête. Il a été décidé d'attendre des données supplémentaires sur l'impact avant de planifier des missions d'évaluation sous la direction de la DGPC. L'hélicoptère du Service Aérien d’Aide Humanitaire des Nations Unies (UNHAS) reste disponible.

Contacts:

Christian Cricboom, Chef de bureau, cricboom@un.org, Cell +509 3702 5180
Eva Soltész, Chargée des affaires humanitaires, soltesz@un.org, Cell +509 3702 5571
Pour plus d’informations, merci de visiter www.unocha.org // www.reliefweb.int // https://www.humanitarianresponse.info/en/operations/haiti
Pour être ajouté ou supprimé de la liste de diffusion du SitRep, veuillez envoyer un courriel à : ocha-haiti@un.org

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.