Haïti Rapport de situation, 9 août 2019

FAITS SAILLANTS

  • La Direction de la protection civile (DPC) haïtienne et ses partenaires se préparent à la saison cyclonique.
  • Détérioration de la sécurité alimentaire et augmentation des taux de malnutrition.
  • Une agricultrice courageuse en pleine crise économique - L'histoire de Marie Michel.

La Direction de la protection civile (DPC) haïtienne et ses partenaires se préparent à la saison des cyclonique

La préparation à la saison cyclonique, qui a commencé le 1er juin et se poursuivra jusqu'au 30 novembre, est actuellement une priorité absolue pour OCHA, ses partenaires humanitaires et les organisations de développement en Haïti, qui travaillent tous en étroite collaboration avec la Direction de la protection civile (DPC).

Bien que la DPC dispose de structures et de procédures de communication bien établies aux niveaux national, départemental et local, y compris un système d'alerte précoce, elle est toujours confrontée à des défis opérationnels. Par exemple, les COUD (Centres d'Opérations d'Urgence Départementaux) manquent généralement de ressources telles que suffisamment de carburant, d'eau, de télécommunications/internet et de ressources humaines. Au niveau gouvernemental, il est également nécessaire de renforcer les capacités en matière de coordination des interventions, d'évaluation des besoins et de gestion de l'information et d'analyse des données.

Après plusieurs missions sur le terrain pour visiter les COUD dans les départements du Nord, du Nord-Ouest, du Nord-Est, du Sud et des Nippes, OCHA et la DPC se sont engagés avec le secteur privé pour établir des partenariats afin d'améliorer les capacités opérationnelles. Par exemple, des discussions sont en cours avec deux fournisseurs de services mobiles afin de fournir gratuitement aux COUD l'accès à Internet et des crédits mobiles gratuits au personnel clé de la DPC en cas d'urgence.

Afin d'améliorer la coordination entre les acteurs humanitaires et militaires à la suite de catastrophes naturelles de grande ampleur, OCHA Genève (CMCS) a récemment mené une mission de coordination civilo-militaire (CMCoord) en Haïti afin de sensibiliser les acteurs clés sur la CMCoord et de lancer la révision des directives nationales CMCoord.

Parmi les autres activités conjointes de préparation actuellement en cours figurent le prépositionnement et la cartographie des stocks de secours, la remise en état des abris d'urgence, la sensibilisation des populations à risque et la réalisation d'exercices de simulation et de renforcement des capacités pour les principales parties prenantes, notamment les coordonnateurs départementaux de la DPC (CTD - Coordonateur Technique Départemental).

Un groupe de travail spécialisé s'emploie activement à intégrer la protection et la protection contre l'exploitation et les abus sexuels (PSEA) dans toutes les activités de préparation, en incluant des modules sur ces sujets dans toutes les formations et en assurant une meilleure coordination dans les domaines de la sensibilisation/prévention, des mécanismes de plaintes et de l'assistance aux victimes.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.