Haïti : Perspectives sur la sécurité alimentaire - Octobre 2017 à mai 2018

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 06 Dec 2017 View Original

Des conditions stables sauf dans les zones affectées par les aléas climatiques

MESSAGES CLÉS

• La performance des récoltes de banane, des racines et tubercules, du maïs et du haricot parmi d'autres cultures alimente la disponibilité alimentaire locale d'octobre à janvier. Les revenus générés par la vente de ces produits et de la main-d'œuvre permettront aux ménages d'accéder au marché. La plupart des régions sera en Minimale (IPC phase 1) et en Stress (IPC phase 2), hormis les zones affectées par Irma qui se trouveront en crise (phase 3).

• De février à mai, la situation demeurera stable et certaines zones affectées par Irma auront commencé à se récupérer. Cependant, les zones côtières du Sud passeront en Crise (phase 3 de l’IPC) à cause des effets cumulés de l’impact de Matthew et des faibles résultats de la campagne de printemps.

• Les ouragans Irma et Maria ont eu un impact minime à l’échelle du pays mais certaines zones ont subi d’importants dégâts dans les départements du Nord-Est et du Nord. La destruction d’une partie des cultures est à noter ainsi que son impact sur la main d’œuvre et le commerce. Par ailleurs, les autres sources de revenu sont également affectées comme la pêche et la production de sel.