Haïti : Perspectives de l'offre et du marché - 9 octobre 2018

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 09 Oct 2018 View Original

MESSAGES CLÉS

  • Selon les prévisions pour 2018/2019, la production globale haïtienne de céréales (riz, maïs et sorgho) augmenterait mais dépasserait marginalement la moyenne quinquennale. Ce léger rebond serait dû à l'accroissement de la production du sorgho et, notoirement, du riz, particulièrement dans l'Artibonite qui en fournit 89% (Figure 1).

  • L'offre céréalière totale (Production et Importation nette) diminuerait toutefois par rapport à la période de commercialisation antérieure, en raison de la contraction des importations du riz et du maïs. En comparaison à la moyenne quinquennale, cette diminution serait moins importante. Dans ce sillage, les importations céréalières, en particulier du riz, resteraient prédominantes dans l'approvisionnement des marchés locaux.

  • Ces derniers seront donc pleinement approvisionnés. Un faible niveau de déficit céréalier y sera observé en comparaison à la moyenne. En revanche, avec l'augmentation de la production du riz et du sorgho, le Marché des Gonaïves (Artibonite) présentera un excédent alimentaire conséquent. Les autres régions devront combler leur déficit céréalier par des importations.

  • Quant aux prix des céréales, seul celui du riz importé resterait stable, avec de légères fluctuations entre novembre 2018 et mai 2019. Il restera toutefois élevé par rapport à la moyenne, en raison de la dépréciation du taux de change. Le prix de la variété locale (TCS 10) continue de croitre, puis amorcera une descente à partir de septembre jusqu'à un creux en novembre, après lequel il se remettra à croitre. Il n'atteindra pas le niveau observé en juillet et août 2018, mais restera significativement au-dessus de la moyenne quinquennale.

  • L'incertitude alimentée par le dossier "Petro Caribe" fragilise la stabilité sociopolitique et accroit les risques d'émeutes, susceptibles de compromettre le fonctionnement normal des marchés des produits alimentaires.