Haïti Key Message Update, Septembre 2017

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 30 Sep 2017 View Original

Pas de changement de phase pour la période projetée suite aux cyclones pour l’instant

Messages clés

  • Les ouragans Irma et Maria ont provoqué des inondations dans le nord-est du pays, avec des pertes agricoles observées dans certaines communes. Un rapport conjoint de la direction départementale Agricole du Nord-Est (DDANE), de la Direction de Protection Civile (DPC) et de la FAO, atteste que les plantations de riz, de banane, de manioc, de maïs, de pois Congo et d’arachide ont été les plus affectées. Environ 1 308 ha de cultures sont complètement détruits.

  • Un éventuel changement dans la classification de l’insécurité alimentaire sera reflété après analyse des pertes de récoltes et des perturbations des moyens d’existence dues à l’ouragan Irma. L'insécurité alimentaire demeure donc Minimale (Phase 1 de l’IPC), à l’exception de certaines zones qui devraient se maintenir en phase de Stress (Phase 2 de l’IPC) jusqu’en janvier 2018.

  • Le cumul des précipitations récentes anormalement élevé favorise néanmoins les semis, notamment de sorgho dans l’Artibonite, induisant une augmentation de la demande en main d’œuvre agricole. Cependant, les prévisions annoncent le maintien du niveau élevé des précipitations, ce qui peut bénéficier aux cultures en montagne mais présente un risque d’inondations dans les plaines.

  • Les marchés continuent d'être approvisionnés en produits locaux et en produits importés. Les prix alimentaires maintiennent une tendance baissière ou stable, à l’exception de certains produits tels que l'huile de cuisine, la farine de blé, etc. Le prix du maïs et du haricot noir a diminué respectivement de près de 2,3 et 3,2 pourcent par rapport à juillet; celui du riz importé demeure stable, mais élevé.