Haïti-Erika : Quatre morts et une douzaine de blessés, selon les premières informations

Report
from AlterPresse
Published on 29 Aug 2015 View Original

P-au-P, 29 août 2015 [AlterPresse] --- Quatre personnes sont décédées et une douzaine d’autres ont été blessées la nuit dernière à l’occasion du passage de la tempête tropicale Erika sur Haiti, selon des informations fournies par la Direction de la Protection Civile (DPC).

Les quatre personnes décédées l’ont été durant un accident entre deux camions à Léogane (ouest) au moment où les premières manifestations de la tempête se faisaient sentir sur le pays.

Lors de cet accident, 10 personnes ont été brulées et conduites à l’hôpital, rapporte la DCP.

Deux personnes, une mère et son garçon, ont aussi été blessées dans l’effondrement d’une maison à Sarthe, en périphérie nord de la capitale, sous les effets de la tempête tropicale Erika, selon la même source.

Ces deux victimes sont hospitalisées, précise la DPC sur son compte Twitter.

Des habitants de divers quartiers vulnérables de la capitale ne cachent pas leurs inquiétudes durant la nuit du 28 au 29 août, alors que des pluies occasionnées par Erika sont enregistrées à divers endroits.

Dans la commune de Ganthier (ouest), les localités de Galette Chambon et Mme Borge ont été inondées.

Des pluies intermittentes, de fines à fortes, ont été constatées dans tous les départements, indique encore la DPC. Des abris d’évacuation ont été ouverts dans les 10 départements du pays, ajoute-t-elle.

D’autre part, informe la DPC, 254 prisonniers ont été évacués de la prison centrale des Gonaïves (Artibonite, nord) vers des prisons à Saint-Marc (même département), Arcahaie et Croix-des-Bouquets (ouest).

La tempête Erika est en train de laisser Haiti et se dirige vers Cuba. Néanmoins, durant la journée de ce samedi 29 août 2015, le temps sera couvert, pluvieux et orageux, sur une bonne partie du pays, alerte le Centre National de Météorologie (CNM) qui appelle les habitantes et habitants des zones à risques (d’inondations, de glissements de terrain...) à rester très vigilants.

Erika a violemment touché des iles de la Caraïbe, dont la Dominique où elle a laissé un bilan d’une vingtaine de morts. [gp apr 29/08/2015 09:30]