Haiti

Haïti de nouveau frappé par un séisme meurtrier : opérations de sauvetage en cours

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
  • Partager

C’est une catastrophe qui vient s’ajouter aux séquelles laissées par le terrible séisme de 2010. Samedi 14 août, un tremblement de terre de magnitude 7,2 a frappé Haïti. Depuis, la Croix-Rouge française est mobilisée aux côtés de la Croix-Rouge haïtienne et de ses volontaires pour venir en aide aux populations sinistrées. A l’heure actuelle, on déplore 1419 personnes décédées, 6 975 personnes blessées, et le bilan des victimes devrait malheureusement s’alourdir dans les prochaines heures.

UN SÉISME AUX CONSÉQUENCES DÉSASTREUSES SUR UN TERRITOIRE DÉJÀ FRAGILISÉ

La catastrophe naturelle a provoqué de nombreux dégâts dans le Sud-Ouest du pays: des milliers de maisons détruites et infrastructures endommagées, des hôpitaux surchargés et des évacuations de blessés vers Port-au-Prince qui sont rendues difficiles du fait de routes dégradées et de conditions critiques de violence et de sécurité.

De plus, la dépression tropicale Grace a provoqué, la nuit dernière, des pluies diluviennes importantes sur la zone affectée par le séisme, aggravant encore davantage les conditions de vie très précaires des personnes impactées.

Alors que le pays se relève difficilement de la tragédie de 2010, Haïti est toujours confronté à des problèmes structurels, liés notamment à une pauvreté endémique, une très forte vulnérabilité aux catastrophes naturelles, des institutions toujours affaiblies et depuis 2018 à une grave crise politique. Par ailleurs, la population est confrontée à la pandémie de Coronavirus tandis que le système sanitaire est fragilisé.

LES ÉQUIPES DE LA CROIX-ROUGE MOBILISÉES SUR LE TERRAIN

Les enjeux de développement restent entiers et la Croix-Rouge française poursuit au quotidien son action en Haïti, en soutien de la Croix-Rouge haïtienne.

Des spécialistes des urgences de la Croix-Rouge sont actuellement déployés en Haïti pour soutenir l'évaluation et la réponse immédiate aux personnes touchées, en particulier les plus vulnérables (femmes, enfants, personnes âgées et personnes handicapées).

Fournir un soutien psychologique est également urgent, car de nombreuses personnes touchées ont déjà subi le traumatisme du tremblement de terre de 2010. Prévenir et contrôler la transmission du COVID-19 et garantir l'accès à l'eau, à l'hygiène et à l'assainissement, est également essentiel.

Pour venir en aide au plus vite aux populations sinistrées, la Croix-Rouge française met en place plusieurs actions :

  • Elle va déployer, via sa Plateforme d’Intervention Régionale Amériques Caraïbe (PIRAC) un stock d’équipement d’urgence et de biens de première nécessité (kits abris, kits cuisine, moustiquaires, etc) depuis ses stocks prépositionnés aux Antilles.
  • Des équipiers de réponse aux urgences (ERU) vont être mobilisés afin de répondre aux premières évaluations des besoins et fournir une aide technique (santé, distribution…) à la population.

Car la situation actuelle impose un soutien dans la durée à la population, une plateforme de crowdfunding régionale a été mise en place.

Les dons peuvent être effectués sur cette page : donner.croix-rouge.fr/pirac/

ou par chèque à l’ordre suivant :

“Croix-Rouge française - Séisme Haïti”

(Adresse : Croix-Rouge française, 75 678 Paris cedex 14)