Haïti : dans le sillage de l'ouragan Matthew

Report
from World Food Programme
Published on 07 Oct 2016 View Original

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies mobilise du personnel et les ressources nécessaires pour fournir une aide humanitaire après le passage de l'ouragan Matthew, qui a frappé Haïti le mardi 4 octobre.

Matthew, l'ouragan le plus violent jamais enregistré dans les Caraïbes depuis l'ouragan Felix en 2007, a apporté des vents forts, des pluies et des inondations. Il se déplace au nord vers Cuba et les Bahamas.

Les zones les plus touchées sont la Grande Anse, au sud et au sud-est. Il y a une forte probabilité que le nord-ouest sera touchée aussi. Un pont clé reliant la capitale Port-au-Prince aux zones touchées a été emporté, ce qui signifie que l'accès routier aux zones inondées est limité.

Le Gouvernement d'Haïti a demandé l'aide des Nations Unies. La priorité du PAM est d'aider les gouvernements à sauver des vies et à répondre aux besoins alimentaires des personnes les plus vulnérables et souffrant d'insécurité alimentaire.

En prévision de la saison des ouragans en Haïti, le PAM a pré-positionné 3.410 tonnes (MT) de nourriture, assez pour couvrir les besoins potentiels de près de 300.000 personnes pendant un mois.

Avec ces stocks alimentaires déjà en place, le PAM est en mesure d'atteindre la population rapidement si nécessaire. Sous réserve de l'accord des donateurs, 3500 tonnes de vivres supplémentaires sont à à la disposition du PAM en Haïti, qui pourrait être envoyé immédiatement.

Le PAM va également acheminer 30 tonnes de biscuits à haute valeur énergétique (HEB ou) ou prêt-à-manger par avion, du Dépôt de réponse humanitaire à Dubaï.

Le Directeur pays par intérim, Carolos Veloso a déclaré: « En raison de la gravité de la situation dans le sud, nous nous attendons à ce que certaines routes soient fermées et nous avons besoin de les réparer immédiatement. Le deuxième grand défi sera l'accès aux populations dans les montagnes au sud. Normalement, l'accès n'est pas facile, et avec un ouragan de la force de Matthieu, il deviendra plus difficile.»

Haiti est le pays le plus pauvre des Amériques et les plus vulnérables se trouvant sur le chemin de Matthew. Le pays a subi un tremblement de terre en Janvier 2010, dans lequel plus de 200.000 personnes ont perdu la vie.

Des dizaines de milliers de personnes vivent encore dans des tentes ou des abris de fortune. Cette année, la vulnérabilité de la population est plus élevé suite à trois années de sécheresse qui ont poussé les gens dans la pauvreté et la faim.

Un total de 3,6 millions d'Haïtiens souffrent d'insécurité alimentaire dont 1,5 million en insécurité alimentaire grave.

Les opérations du PAM sont axées sur le soutien du gouvernement et de la réalisation des objectifs à long terme des filets de sécurité durables, tels que les repas scolaires et la malnutrition chronique.