Haiti + 1 more

Haïti : COVID‐19 Surveillance Frontalière - SitRep Hebdomadaire No. 9 - 17 - 24 mai 2020

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

CONTEXTE

L'épidémie de COVID-19 signalée pour la première fois en République Populaire de Chine en décembre 2019 a été classifiée pandémie par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le 11 mars 2020. Au 24 mai, environ 5,205,000 cas d’infection au COVID-19 ont été confirmés dans 187 pays, régions ou territoires selon l'OMS. Et en République Dominicaine, 15,073 personnes ont été testées positives et 460 personnes sont décédées de la maladie. Le 20 mars, les deux premiers cas ont été confirmés en Haïti et compte tenu de la faiblesse du système de santé, de la frontière poreuse avec la République Dominicaine, la limitation des voyages à l’étranger, le pays demeure vulnérable à une propagation rapide du virus. En réponse, le gouvernement Haïtien a communiqué de nombreuses instructions pour minimiser la propagation de la maladie, notamment : fermeture des écoles et des usines, fermeture des aéroports et des ports aux passagers, interdiction des réunions de plus de 10 personnes, couvre-feu national entre 20: 00 et 5:00 et plaidoyer pour le respect des lignes directrices en matière de distanciation sociale. Actuellement, 1,063 cas d’infection, 22 guérisons et 31 morts ont été confirmés en Haïti.

L'OIM a adapté sa matrice de suivi des déplacements (DTM en anglais) le long de la frontière entre Haïti et la République Dominicaine pour soutenir la préparation et la réponse au COVID-19. L'initiative de surveillance des flux migratoires (Flow Monitoring) est mise en œuvre sur 50 points de passage frontaliers entre Haïti et la République Dominicaine: 46 points non officiels et 4 points officiels en collaboration avec le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR), le Service Jésuite aux Migrants (SJM ) et le Rezo Fwontalye Jano Siksè (RFJS).

International Organization for Migration
Copyright © IOM. All rights reserved.