Haiti

Haïti – COVID-19: Flash Update No 2 Au 31 mars 2020 (18:00 heure d'Haïti)

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Ce rapport est produit par OCHA Haïti en collaboration avec les agences des Nations unies et les partenaires humanitaires. Le prochain rapport sera publié le ou vers le 6 avril 2020.

Messages clés

  • Au 29 mars, 15 cas de COVID-19 ont été confirmés dans le pays.

  • De nouvelles mesures ont été adoptées pour limiter la propagation de la pandémie en Haïti.

  • Le ministère de la santé (MSPP) a commencé à mettre en œuvre le plan de préparation et de réponse à la COVID-19 avec le soutien des Nations unies et de ses partenaires.

  • Il y a un besoin urgent d'équipements de protection individuelle (EPI) et de formation pour le personnel du MSPP, des Nations unies et des ONG engagés dans les interventions de première ligne.

  • Il est nécessaire que les partenaires techniques et financiers fassent preuve de souplesse pour permettre la reprogrammation des fonds de développement afin de répondre aux besoins urgents.

Mises à jour sur les activités et décisions du Gouvernement

  • Au 29 mars, le MSPP avait signalé 127 cas suspects, dont 15 ont été confirmés. À ce jour, aucun décès n'a été signalé dans le pays. La plupart des cas confirmés - environ 60 % - sont âgés de 20 à 44 ans.

  • Le 27 mars, le Président de la République a précisé que les ports, les aéroports et les frontières étaient fermés au trafic de passagers. Cependant, les marchandises et les médicaments continuent de circuler normalement. Le Président a également annoncé la création d'un comité multisectoriel pour soutenir la réponse à la pandémie COVID-19, et que les populations vulnérables recevront une aide économique et alimentaire. Cette aide comprendra des transferts en espèces pour 1,5 million de familles et des rations alimentaires pour plus d'un million de familles.

  • Le gouvernement d'Haïti a ouvert l'aéroport de Port-au-Prince à des vols spéciaux organisés du 26 au 30 mars pour permettre aux ambassades du Canada, de la France et des États-Unis de rapatrier leurs citoyens et résidents.

  • Le 25 mars, le Premier ministre a annoncé des mesures d'intervention et d'atténuation supplémentaires (suite à la déclaration d'urgence sanitaire du 19 mars) pour les secteurs public et privé, ainsi que pour la population. Les institutions publiques et privées continueront à fonctionner sur la base d'une rotation de 50 % du personnel, en appliquant toutes les mesures et instructions d'hygiène prescrites. Les entreprises de production alimentaire continuent de fonctionner avec une rotation du personnel. Les autres secteurs industriels seront fermés pendant 15 jours. Le Premier ministre a également annoncé des mesures extraordinaires supplémentaires, comme le versement d'un mois d'avance sur les salaires des fonctionnaires. Les employés du secteur textile recevront la moitié de leur salaire mensuel, tandis que des rations alimentaires régulières seront fournies aux enfants qui bénéficient habituellement des programmes d'alimentation scolaire. Un appel a été lancé aux prestataires de santé afin d'augmenter la disponibilité du personnel pour la prise en charge des patients atteints de COVID-19 dans chaque département.

  • Le ministre de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP) et le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) prévoient des mesures pour reporter les procédures et les délais légaux. Il est prévu que les détenus éligibles soient libérés (les visites pour les autres seront interdites) et que la détention préventive prolongée soit évitée.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.