Haiti

Haïti, 10 ans après le séisme: La dignité pour toutes et tous

Format
Other
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Regards sur 10 ans d’action en Haïti

Debout. Voilà une bonne manière de décrire le peuple haïtien. Il y a 10 ans déjà, le 12 janvier 2010, l’une des pires catastrophes naturelles frappait Haïti. Le séisme meurtrier qui s’est abattu sur l’île a tué des milliers d’Haïtiennes et d’Haïtiens, laissant autour de lui autant de maisons arrachées, de bâtiments écroulés, d’arbres déracinés.

Au-delà de la destruction et des blessures, les impacts psychosociaux ont aussi été très importants. Développement et Paix – Caritas Canada œuvrait déjà depuis 1972 auprès des communautés les plus vulnérables du pays, mais devant cette situation exceptionnelle, nous avons étendu notre champ d’action afin de soutenir les survivantes et les survivants du séisme.
Dix ans plus tard, la résilience des Haïtiennes et des Haïtiens est plus forte que jamais. Confronté à de multiples défis : épidémie de choléra, passage de trois ouragans majeurs, dont Sandy, Matthew, et le plus récent, Irma, en plus des épisodes de sécheresse et d’inondation qui se sont abattues sur le pays, le peuple haïtien est toujours debout. Les mouvements sociaux ont été vigoureux et à plusieurs reprises, les Haïtiennes et les Haïtiens se sont mobilisés contre la vie chère, pour la transparence et l’imputabilité de leurs dirigeants.

L’enseignement principal que nous tirons de ces dix dernières années est l’importance, plus que jamais, d’associer systématiquement les communautés aux différents projets mis en œuvre : dans un souci d’acceptation et de durabilité, il faut s’assurer que les projets sont conçus et exécutés par les communautés ciblées, et que la dignité de la personne y est centrale. Ainsi, en s’appuyant sur ses partenaires locaux, et en collaboration avec les communautés appauvries - groupements de femmes, groupements paysans, radios communautaires, etc.,

Développement et Paix – Caritas Canada a pu mettre en œuvre des projets d’aide humanitaire et de développement communautaire qui portent leurs fruits aujourd’hui.

Nous remercions ceux et celles qui nous ont soutenus, nos donatrices et donateurs, la Conférence des évêques catholiques du Canada, les congrégations religieuses, nos bailleurs de fonds institutionnels, dont Affaires mondiales Canada, le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie, le Programme de coopération climatique internationale et tant d’autres, pour leurs généreuses contributions envers les Haïtiennes et les Haïtiens au cours des 50 dernières années. Nous vous remercions chaleureusement pour la confiance que vous nous avez accordée. Nous continuerons d’agir aux côtés des personnes les plus pauvres et les plus vulnérables en Haïti, et ailleurs dans le monde, afin de bâtir ensemble un monde de justice.

Solidairement,

Serge Langlois, Directeur général