Haiti

Haïti/Coopération : le président de la BID visite le Nord

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Dans le cadre de sa visite de quatre jours en Haïti, achevée le 21 décembre, Luis Alberto Moreno, président de la Banque Interaméricaine de Développement (BID) s'est rendu dans le Nord du pays o=F9 il a visité certains sites historiques. Une visite prometteuse.

A bord d'un hélicoptère de la MINUSTAH, M. Moreno a survolé les principaux sites touristiques de la région, notamment la plage de Labadie et la baie de l'Acul, le dimanche 20 décembre. Le numéro 1 de la BID s'est ensuite rendu au Parc national historique, à Milot, qui regroupe la Citadelle, le Palais Sans Souci et Ramiers.

Cette visite entre dans le cadre des évaluations des sites touristiques de la région dans la perspective d'une implication de la BID dans le financement d'activités de relance du tourisme en Haïti.

Pour le Gouvernement haïtien, le but de cette visite est clair. «Nous faisons la promotion de notre grand projet de faire du Parc national historique une destination touristique de standard international. Et nous cherchons du financement », a expliqué le Ministre du Tourisme, Patrick Delatour.

Selon le plan directeur du tourisme, les investissements attendus par l'Etat haïtien pour développer le tourisme dans le Nord s'élèvent à 148. 823. 774 dollars américains dont 42. 930. 874 dollars uniquement pour le Parc national historique.

Une série de projets complémentaires et liés à la mise en place d'un tourisme planifié attendent également d'être financés. Il s'agit entre autres des projets : Route Cap-Haitien-Labadie, Aménagement du circuit Camp-Louise-Milot, Aménagement du centre d'accueil touristique de Sans Souci, Aménagement touristique de la Citadelle, Réhabilitation du port touristique du Cap-Haïtien, Aménagement du musée Nègre Marron.

Le défi le plus urgent du Ministère du tourisme est de parvenir à mettre en place un système de gestion au Parc national historique. « Ce système devra valoriser et aider à restaurer les monuments. Surtout il permettra de générer des fonds pour la préservation du Parc et le développement de la communauté», a indiqué M. Delatour.

Moreno surpris et conquis !

Au terme de sa visite dans le Nord, plus particulièrement à la Citadelle, le président de la BID a visiblement été conquis. « Je pense que le développement du tourisme du Nord est en bonne voie. Mais je crois aussi que chaque Haïtien devrait payer un tribut à la Citadelle, symbole de sauvegarde de la liberté et de l'indépendance», a indiqué M. Moreno encourageant chaque haïtien à faire de la Citadelle sa destination touristique favorite.

Réaffirmant le soutien et l'appui de la BID au Gouvernement et à la population haïtienne, le diplomate a fait savoir qu'en plus de financer les études de faisabilité de la route Cap-Haitien-Labadie et Baie de l'Acul-Milot, estimé à environ un demi million de dollars, la BID accompagne actuellement le Gouvernement dans le développement de projets touristiques afin de les soumettre à des bailleurs de fonds.

Par ailleurs, M Moreno a annoncé que l'aide de la BID au peuple haïtien pour l'exercice 2009-2010 passera à 250 millions de dollars. Ainsi pour l'exercice 2009-2010, le volume des dons de la BID triplera en Haïti avec un niveau record de décaissements prévus.

«Nous avons une enveloppe de 250.000.000 dollars comme dons pour Haïti pour l'exercice en cours. C'est un montant élevé et très important », a-t-il précisé. Il a aussi soutenu que la BID soutiendra le gouvernement pour la construction de certains ponts à installer sur le territoire.

Plusieurs personnalités ont accompagné le président de la BIDdans son périple dans le Nord du pays. Le ministre du tourisme, Patrick Delatour, deux anciens titulaires du ministère de la culture, Magalie Comeau Denis et Patrick Elie, deux experts de la BID, Pierre Eriq Pierre et Julie Katzman, entre autres faisaient entre autres partie de la délégation.

Rédaction : Louicus Micius Eugene

Edition : Martine Denis Chandler