Haiti

Haïti : Viva Rio octroie 33 bourses d'études aux enfants de Bel-Air

Source
Posted
Originally published
NG brésilienne Viva Rio a attribué, le 27 mai, 33 bourses d'études à des enfants de 11 quartiers de Bel-Air, grand bidonville de Port-au-Prince. D'un montant de 135 dollars américains chacune, les bourses devront permettre à certains bénéficiaires de poursuivre les études et à d'autres de s'inscrire dans une institution scolaire.

Avec le slogan « célébrons la fête des mères sans violence », s'est effectué l'octroie des bourses, ce dimanche de fête des mères en Haïti. Ces bourses sont attribuées dans le cadre du projet « Tambour de la paix ». Cette initiative a pour but de « soulager la misère de ceux qui vivent dans les quartiers chauds », a fait remarquer Daniella Bercovitch, l'assistante du directeur de Viva Rio, Ruben Cesar Fernandez.

« Je suis très heureuse, et je remercie Viva Rio. Cette bourse me permettra de continuer à poursuivre mes études », s'est réjoui Romandie Saisemé, une bénéficiaire du quartier de Solino. Pour sa part, Mme Boyer Saisemé, maman de la bénéficiaire, a fait remarquer : « c'est une aide importante pour moi car elle me permettra de payer la scolarité de mon enfant puisque son papa est sans emploi ». Aussi, a-t-elle poursuivi : « je souhaite que la paix s'installe définitivement à Solino pour que la zone puisse continuer de bénéficier chaque mois de cette aide ».

Cette première distribution récompense les habitants de Bel-Air parce qu'aucun acte de violence n'a été enregistré dans la zone pendant le mois de mai. Les noms des trois gagnants de chaque quartier sont tirés au sort parmi les cents inscrits. Viva Rio remettra les montants alloués aux institutions scolaires auxquelles les parents ont choisi de confier leurs enfants.

Ce projet aura une durée de vie d'au moins cinq ans. « Viva Rio s'est inspiré de la violence au Brésil pour entreprendre cette initiative en Haïti, celle d'octroyer 33 bourses par mois à des enfants des quartiers sensibles », a renchéri Mme Bercovitch.