Haiti

Haïti : Rapport hebdomadaire du 10 au 17 octobre 2008

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Contexte

Le 14 octobre, le Président René Préval a visité Jacmel (Sud-Est) afin d'évaluer les dégâts causés par les cyclones. Au terme d'une rencontre avec les représentants de la société civile et les élus locaux, le Président s'est engagé à : rééquiper et déconcentrer le Centre National des Équipements (CNE) dans les régions du Grand Nord, Centre et Grand Sud, construire 50 hôtels communaux dans le pays pour un coût global de 350 millions de Gourdes, inclure les projets d'électrification du Sud-Est dans l'agenda de discussion avec Hydro-Québec, identifier au niveau communal des terrains destinés à recevoir les équipements mobiles devant servir de complexes socio-éducatifs (écoles, centres de santé), etc.

Dans le Sud et la Grande Anse, les activités socio-économiques ralentissent à cause de la carence de carburant depuis la montée de l'Étang de Miragoâne. Le 12 octobre, le Gouvernement a remis 10 000 gallons de carburant à la Direction Départementale d'Électricité du Sud pour le fonctionnement des groupes électrogènes de la Centrale Électrique des Cayes; le transport a été assuré par le PAM et la MINUSTAH.

Le 13 octobre une manifestation pacifique a eu lieu aux Cayes (Sud) pour forcer le Gouvernement à désenclaver la région Sud.

Réponse aux désastres

Le 16 octobre dans le Sud, la communauté, supportée par un projet Food For Work de CRS, a désenclavé le tronçon de la route menant à Tiburon. CRS réhabilitera dans le prochain mois le système d'adduction d'eau et a déjà repris son programme de sécurité alimentaire dans les Communes de Les Anglais et Tiburon. Terre des Hommes a remis des purificateurs d'eau au Centre de Santé de Tiburon. CARITAS a reçu du PAM des rations alimentaires pour 12 000 familles dans le Sud. Le 11 octobre, PAM a assuré le transport de 100 MT de carburant et de rations alimentaires pour les ONGs Terre des Hommes, CARITAS et CRS.

Le 10 octobre à Cabaret (Ouest), le contingent Jordanien, assisté par HDCS, a distribué environ 1 000 kits scolaires, 1 000 plats chauds et a apporté des soins de santé à 1 000 enfants de l'École Nationale Jean-Jacques Dessalines. Le 14 octobre à Martissant (Ouest), le Député a délogé les 270 familles hébergées au lycée Jacques Roumain et a donné une indemnisation de 2 500 Gourdes par famille.

Le 14 octobre, PAM/CARITAS et ACF ont distribué, à Bassin-Bleu (Nord-Ouest), 11 tonnes de riz, 40 sacs de pois, 1 tonne de sucre et 2 000 kits d'hygiène à environ 1 900 personnes.

Dans le cadre du projet de renforcement des capacités du Comité Communal de Protection Civile (CCPC) du Cap-Haïtien (Nord) Oxfam GB a organisé du 29 septembre au 2 octobre un atelier de formation au profit des brigades des comités locaux de protection civile des sections communales de Petite-Anse, Bande du Nord et Haut du Cap (45 personnes environ). Ce projet de 15 mois (avril 2008 - juin 2009), financé par la coopération Belge (216 000 Euros), vise à renforcer les capacités organisationnelles et institutionnelles des structures de protection civile et réduire la vulnérabilité physique et sociale dans la municipalité du Cap-Haïtien.

Dans le Nord, la Croix-Rouge Haïtienne, sous la supervision du CDGRD-Nord, a démarré un projet de formation en gestion des risques et désastres et premier secours. Environ 1 250 personnes dont 325 membres d'associations locales, 625 élèves et professeurs des communes de Bahon, Dondon, Milot, Saint Raphaël, et Grande Rivière du Nord bénéficient de la formation. Ce projet de 3 mois (octobre-décembre), financé par United Methodist Commitee on Relief (UMCOR) -U$ 72 000-, prévoit de doter les écoles et les associations cibles, de kits de premiers soins, mégaphones et matériels de secours (machettes, pioches, haches, etc....).

Le 3 octobre, World Vision a terminé son programme d'urgence post désastre dans la commune de Hinche (Centre) mais continue les activités «Food For Work» dans le cadre du programme Single Year Activity Program (SAYAP). Le programme SAYAP vise à réhabiliter les infrastructures agricoles et venir en aide aux PVVIH/SIDA au niveau nutritionnel dans les communes de Hinche, Thomonde, Thomassique, Cerca Carvajal et Cerca La Source. Le programme engage environ 6 000 ouvriers et terminera en mars 2009.

Agriculture

Dans le Nord-Ouest, la Direction Départementale de l'Agriculture (DDA) a présenté, le 13 octobre, le bilan des dégâts agricoles et des systèmes d'irrigation suite aux dernières intempéries. La production agricole a été décimée par les inondations surtout dans les zones humides. Dans la commune de la plaine des Barres, 40 ha d'exploitation (banane, manioc, canne à sucre, haricots, patate douce) ont subi de graves dommages et des pertes plus importantes ont été enregistrées en proximité du littoral. Au niveau des systèmes d'irrigation, à Paulin La Corne, deux électropompes alimentant le périmètre ont été saccagés et environ 150 ml de mur de forteresse érigé dans le cadre des récents travaux du DAI ont été démoli. Pour les interventions post-désastres, la DDA a présenté un budget récapitulatif de 120, 8 millions de Gourdes. À court terme la DDA compte distribuer, à prix modestes, des semences, d'outils agricoles, de fertilisants minéraux et de pesticides agricoles et accroître, à moyen terme, le débit d'eau écoulé, aux endroits où le déversement des rivières est freiné, de façon á éviter le débordement sur les terres riveraines.

Le 14 octobre dans le Sud-Est, le Ministre de l'Agriculture en visite à Jacmel a annoncé le décaissement de 45 millions de Gourdes pour le curage et la réhabilitation des 13 systèmes d'irrigation dans le Département. Il a aussi annoncé la distribution des semences et le re-profilage de la Grande Rivière de Jacmel et la rivière Fesle de Marigot.

Santé

Dans le Nord-Ouest, le 13 octobre, un bilan sanitaire a été présenté par la Direction départementale de la Santé (DDS) après le passage des tempêtes tropicales Hanna et Ike. Les infrastructures ont été endommagées dans le Centre de Santé et l'Hôpital Bon Samaritain de Bombardopolis. A Port-de-Paix, les responsables sanitaires ont constaté (sans avancer de chiffres) un nombre important de cas de diarrhée infantile (aussi bien qu'à Jean-Rabel, Bombardopolis et Baie-de-Henne), d'infections (abcès) de la peau et de sarcoptoses. À l'Ile de la Tortue le dispensaire d'Aux Plaines ne fonctionne pas et les infirmières sont rentrées à Port-de-Paix. La DDS recommande la réhabilitation des structures sanitaires affectées, et, spécialement pour l'Hôpital Immaculée Conception de Port-de-Paix, l'augmentation de sa capacité de prise en charge des urgences; réalisation des travaux de drainage, acquisition de nouveaux matériels et équipements médicaux, et formation du personnel du service des urgences pour permettre la prise en charge des urgences en cas de catastrophe naturelle.

Dans le département du Centre, le Ministère de l'Intérieur a débloqué 1,7 million de Gourdes pour lancer une campagne d'aspersion de 3 mois contre la tungose (affection parasitaire causée par la puce-chique) dans les communes de Saut d'Eau et de Boucan Carré à partir de janvier 2009. Des fonds ne sont pas encore disponibles pour la 1ère section communale de Juanaria (Hinche) et Pincroix (Cerca Carvajal), deux localités fortement touchées par la maladie.

Dans le Centre, selon le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), la malaria est très répandue dans les cités de Couette Sully et de l'Unité en raison de l'absence de curage des canaux et fumigation des maisons après les dernières inondations. Le MSPP est en train de planifier une intervention pour bientôt.

Nutrition

Dans le Sud, Terre-des-Hommes (TdH) a débuté une enquête nutritionnelle dans la commune de Tiburon. Le projet financé par Chance du Bonheur (ONG Suisse) s'exécutera dans toutes les communes du département. Actuellement 17 enfants sur 225 examinés, ont une malnutrition modérée et sévère. Ils ont été amenés à l'Hôpital Immaculée Conception des Cayes pour le traitement. TdH publiera bientôt un rapport par commune sur la situation nutritionnelle dans le Sud.

Du 20 au 30 septembre dans les Nippes, l'ONG Merlin a conduit une enquête nutritionnelle dans 6 sur 11 communes du département. Les résultats ne révèlent pas des cas de malnutrition sévère, cependant le rapport indique des cas à risque.

Eau et Assainissement

Le 10 octobre, dans le Sud-Est, la MINUSTAH a lancé une campagne sur le Droit à l'Eau. Les activités (formation, présentation, sensibilisation) de la campagne, qui prend fin le 10 décembre, seront organisées dans toutes les communes.

Le 10 octobre, pendant la réunion de la Table de Concertation Départementale du Nord-Est, a eu lieu le lancement officiel d'une campagne de la MINUSTAH sur l'eau potable. Cette campagne vise à sensibiliser et mobiliser des ressources locales sur le problème d'eau dans le département. Une équipe de techniciens de différents bureaux administratifs et des ONGs se réunira la semaine prochaine pour mettre en place un plan pour la concrétisation de cette campagne.

Infrastructures

Dans le département du Nord-Ouest, un rapport sectoriel de la Direction Départementale des Travaux Publics Transport et Communication (DDTPTC) publié le 13 octobre, fait l'état des dégâts causés par le passage de Hanna et Ike. Bilan: 363 Km de pistes endommagées, 16 ml de routes coupées, 285 Km de canaux obstrués.

Coordination de Développement

La Table Sectorielle Éducation (TSE) du Centre prépare un plan stratégique d'intervention afin de mieux contrôler les résultats des partenaires en matière d'intervention et d'orienter les actions. Le plan sera à l'ordre du jour lors de la prochaine rencontre de la TSE prévue pour le 7 novembre.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.