Haiti

Haïti : L'OIM répare le système d'approvisionnement en eau des Gonaïves

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Haïti - Les quatre ouragans et tempêtes tropicales qui ont frappé Haïti fin août et début septembre ont détruit près du tiers de la ville portuaire des Gonaïves, y compris son principal système d'approvisionnement en eau.

De concert avec l'autorité publique chargée de l'eau, le Programme de Revitalisation et de Promotion de l'Entente et de la Paix (PREPEP) de l'OIM, financé par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), a remis en état le système d'approvisionnement en eau pour quelque 50 000 habitants.

« L'accès à l'eau potable est indispensable pour réduire l'impact de ces catastrophes sur des populations déjà fragilisées,» affirme Vincent Houver, Chef de mission de l'OIM. « Cet approvisionnement permet de considérablement réduire les risques de maladies hydriques liées à la consommation d'eaux polluées.»

Les 300 000 habitants des Gonaïves ont subi de violentes inondations et certains quartiers ont été submergés sous quatre mètres d'eau et une grande partie de la ville est toujours sous la boue. Les tempêtes et les inondations ont tué 400 personnes, tandis que 60 000 autres vivent toujours dans des abris provisoires.

La réparation du système d'approvisionnement en eau des Gonaïves n'est qu'un des projets de l'OIM visant à aider les Haïtiens à se remettre des catastrophes naturelles.

L'OIM, avec des fonds versés par divers donateurs internationaux, a fourni des biens non alimentaires à des milliers de personnes affectées et vivant dans des abris temporaires. Ces biens comprennent des bâches en plastique pour 13 950 familles, des kits d'hygiène (25 000), des kits de cuisine (14 000), des jerrycans (25 000), des couvertures et des draps (27 000) et des moustiquaires (30 000).

Parallèlement, le programme PREPEP, qui avait été interrompu par les inondations, se prépare à relancer les projets de réhabilitation des infrastructures publiques aux Gonaïves.

Grâce à la collaboration du gouvernement haïtien, des autorités locales, ainsi que des communautés vulnérables, le programme PREPEP de l'OIM a permis de réhabiliter des infrastructures essentielles et de soutenir le processus de stabilisation, d'apaisement et de développement en Haïti. Les activités du PREPEP sont déployées à travers la zone métropolitaine de Port-au-Prince (Bel Air, Delmas, La Saline et Martissant), Petit Goâve, St. Marc, Cap Ha?tien, Les Cayes et Les Gona?ves.

Depuis 2004, l'OIM a mené plus de 150 projets aux Gonaïves, qui ont créé plus de 20 000 emplois.

L'OIM a demandé 13 millions de dollars par l'intermédiaire de l'Appel d'urgence de l'OIM qui a été lancé la semaine dernière.

Pour l'heure, des contributions ont été versées par l'USAID (Bureau de l'aide à l'étranger en cas de catastrophe), la Direction du développement et de la coopération, l'Agence canadienne de développement international, les gouvernements grec et japonais, le Fonds central d'intervention d'urgence de l'ONU et le Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies (OCHA).

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Frislain Isidor
OIM Haïti
Tél.: +509 605 6004
E-mail: fisidor@iom.int

International Organization for Migration
Copyright © IOM. All rights reserved.