Haiti

Haïti : Le président Préval présente les priorités du pays

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
La première réunion de coordination de l'aide humanitaire s'est tenue, ce 14 janvier, à la base logistique de la MINUSTAH, deux jours après la catastrophe. L'occasion pour le Chef de l'Etat haïtien, René Préval, le Premier ministre et plusieurs membres du Gouvernement d'exposer aux représentants des bailleurs présents en Haïti les besoins spécifiques et urgents du pays.

Le Président René Préval, qui a présidé cette première réunion humanitaire, a donné cinq besoins spécifiques du pays. Et parmi eux, le rétablissement des moyens de communication. En effet, « le manque des moyens de communication empêche toute coordination entre les membres du Gouvernement et les représentants de la communauté internationale ». Aussi, importe-t-il, selon le Président Préval, de faire venir dans le pays des téléphones satellitaires, des radios de communication et d'aider Digicel, Haitel et autres compagnies de téléphonie locale à réhabiliter leurs infrastructures endommagées.

La deuxième priorité est le nettoyage des rues. En effet, plusieurs débris d'habitations et carcasses jonchent encore les rues de Port-au-Prince, de même que les corps sans vie. Or dès demain, vendredi, ces routes doivent servir à acheminer de l'aide humanitaire aux rescapés.

Troisième priorité, l'installation des centres d'abris provisoire et la distribution de l'aide alimentaire aux victimes. Le Gouvernement dit avoir besoin d'au moins 15 sites pour accueillir les personnes ayant survécu à la catastrophe du 12 janvier.

« La communauté internationale manifeste une solidarité sans précédant », a déclaré le Président de la République. L'aide de la Jamaïque se matérialisera par l'envoie des équipements à Digicel, qui fonctionne actuellement à 60% seulement de sa capacité. Pour sa part, la République Dominicaine, dont le président a effectué une visite surprise cet après midi, promet d'étendre la couverture de ses réseaux téléphoniques pour combler provisoirement le besoin d'Haïti.

Autre promesse de la République Dominicaine, l'ouverture de ses ports à recevoir de l'aide à destination d'Haïti. Actuellement, aucun port ne fonctionne à Port-au-Prince.

Pour sa part, l'ONU se prépare à coordonner toute cette aide et commencer dès demain vendredi les opérations de distribution. Parallèlement, elle lancera un appel d'aide d'urgence à l'intention de communauté internationale pour une aide en faveur d'Haïti. Et pour renforcer la coordination de la réponse humanitaire, Edmond Mulet est arrivé ce jeudi à Port-au-Prince, en tant que Représentant spécial par intérim du secrétaire général des Nations Unies en Haïti.

En courte visite en Haïti, le premier ministre jamaïcain, à la tête d'une forte délégation, a également pris part aussi à cette réunion de coordination humanitaire.

Rédaction : Franklin Moliba Sese
Edition : Uwolowulakana Ikavi