Haiti

Haïti : Le Plateau Central, grand bénéficiaire de projets à impact rapide

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
A travers le bureau régional des Affaires Civiles, la MINUSTAH a déjà approuvé le financement de cinq projets à Impact rapide pour l'exercice 2008-2009 dans le Plateau Central. D'autres projets seront encore approuvés au cours du nouvel exercice.

A Hinche, la Section des Affaires Civiles de la MINUSTAH dispose d'un budget de 144.000 dollars américains pour financer des projets à impact rapides (QIP) en faveur des populations de la zone.

Ce budget est réparti sur plusieurs catégories de projet. Il s'agit, entre autres, de projets à haute intensité de main-d'œuvre, de renforcement des capacités, d'infrastructures publiques et de mobilisation sociale.

De la création de la Mission, en juin 2004, au premier semestre de 2008, les Affaires civiles ont financé l'exécution de 42 projets pour un montant de 381.000 dollars américains. Parmi ceux-ci, on compte des projets de canalisation, de réhabilitation de commissariats et de prisons, de construction de complexes administratifs.

Pour la période 2008-2009, 5 projets sont déjà approuvés dans le Plateau Central. Ils s'élèvent à environ 60.000 dollars américains. Deux de ces projets sont déjà en cours d'exécution. Il s'agit d'un projet d'appui à la production piscicole et d'un projet de formation en culture maraîchère.

Le projet d'appui à la production piscicole vient en complément à un projet du Ministère de l'Agriculture. Ce dernier avait permis la construction de quelques bassins piscicoles, mais les résultats à nos jours sont encore peu satisfaisants.

Ainsi, l'association des pisciculteurs du Plateau Central a-t-elle soumis, à la MINUSTAH, un projet sur la production de poissons au niveau de ces bassins. «Notre projet vise à la formation des producteurs et éleveurs de poissons dans cinq localités du Plateau Central, le recrutement d'un spécialiste en aquaculture, d'un gestionnaire ainsi que l'achat et la distribution de nourriture et de matériel pour les poissons », indique le président de l'association, Jean Extone.

Les bénéficiaires du projet ont assisté récemment à deux journées de formation sur l'élevage du poisson et à deux séances pratiques. «Je me rends compte maintenant pourquoi je n'ai pas pu rentabiliser mes bassins de poissons, j'ai eu trop de lacunes en la matière», témoigne Philippe Benoît de l'association des pêcheurs de Marmont.

Le projet relatif à la formation en culture maraîchère sera exécuté par l'association des planteurs du Plateau Central. Cette association se donne pour objectif de former, à travers la réalisation de ce projet, une cinquantaine de techniciens en culture maraîchère.

Ils recevront, trois mois durant, une formation pratique sur les techniques de culture de choux, d'aubergines, de tomates et de carottes, selon les informations fournies par Monestime Jean, délégué et membre de l'association.

Les autres projets approuvés pour l'exercice 2008-2009 débuteront sous peu. Il s'agit entre autres de l'Atelier de sensibilisation sur la réforme judiciaire au profit des Elus locaux, la réhabilitation de la prison de Mirebalais (cellules de femmes, cellules de mineurs) et le projet de production avicole.