Haiti

HAÏTI: L'Afrique tend la main

Source
Posted
Originally published
NAIROBI, 18 janvier 2010 (IRIN) - L'Afrique n'est pas en reste dans la course engagée pour apporter une assistance internationale à Haïti.

Voici une liste de contributions ayant été promises par des gouvernements africains dans le sillage du tremblement de terre du 12 janvier, selon différentes sources.

Afrique du Sud - Le gouvernement a annoncé un ensemble de mesures d'assistance en trois phases : déploiement de médecins avec une équipe de recherche et de secours menée par l'organisation à but non lucratif Rescue South Africa ; déploiement de praticiens légistes pour aider à l'identification des corps ; apport d'une aide humanitaire non spécifiée en partenariat avec des organisations non gouvernementales sud-africaines.

Rwanda - Une aide de 100 000 dollars, selon le journal rwandais New Times.

Sénégal - Le président Abdoulaye Wade a promis d'offrir des terres aux Haïtiens souhaitant être « rapatriés », ont rapporté des agences de presse. Le porte-parole Mamadou Bamba Ndiaye a été cité disant : « Le Sénégal est prêt à leur offrir des terres - même une région entière. Tout cela dépendra de combien de [Haïtiens] viendront ».

Liberia - La radio Independent Star a rapporté que le gouvernement avait promis une aide de 50 000 dollars.

Nigeria - Le contingent de 121 policiers servant dans le cadre de la mission des Nations Unies en Haïti travaille avec les équipes de secours dans la capitale Port-au-Prince, d'après le quotidien national This Day. Le vice-président nigérian, Goodluck Jonathan, a dit dans un communiqué : « Au moment o=F9 la communauté internationale se mobilise pour aider Haïti, elle peut compter sur le Nigeria ».

oa/ed/ail [FIN]