Haiti

Haïti : La MINUSTAH prête pour les élections du 29 avril

Source
Posted
Originally published
Le 29 avril aura lieu la reprise des élections dans certaines circonscriptions. Conformément à son mandat, la MINUSTAH apportera un soutien logistique et sécuritaire aux autorités haïtiennes pour le bon déroulement de ces joutes électorales.

« Le plus important c'est que ces élections se déroulent dans le calme, que le peuple haïtien puisse avoir le choix, la liberté de voter et le fasse dans le calme ». C'est en ces termes que le responsable des élections à la MINUSTAH, Marc Plum, a introduit -lors de la conférence de presse du 25 avril de la Mission- les différentes mesures prises par la MINUSTAH pour accompagner le Conseil Electoral Provisoire (CEP) dans la réalisation de ces élections.

A cet effet la MINUSTAH a mobilisé 600 membres de son personnel, 200 voitures et 11 hélicoptères et avions pour assurer le soutien logistique de ces élections. « Nous soutenons tous les efforts faits par le CEP, et notre message est que dimanche le peuple haïtien aura une fois l'occasion de montrer que la démocratie est bien vivante et extrêmement présente en Haïti » a déclaré Marc Plum.

Au point de vue sécuritaire, un plan intégré de sécurité a été élaboré par la MINUSTAH conjointement avec la Police Nationale d'Haïti (PNH). Il comprend la sécurité du transport et de l'entreposage du matériel électoral, ainsi que la sécurité du Centre de Tabulation où sera acheminé tout le matériel électoral. La force de la MINUSTAH sera prête à réagir jusqu'à la publication finale des résultats.

« Une force de sécurité aux abords des Centres de Vote (CV) est prévue deux jours avant et deux jours après les élections, un renfort militaire statique est également planifié devant les CV ainsi qu'une force d'intervention rapide » a informé le porte-parole des militaires, le capitaine de frégate François Buj. La sécurité des CV sera assurée par les gardes électoraux, la PNH et la UNPOL. Un quatrième niveau de sécurité est prévu en cas d'incidents majeurs, celle de l'intervention des militaires, mais seulement si celles précédemment citées ne suffisent pas.

En ce qui a trait aux zones sensibles, des mesures particulières sont envisagées. Les 17 Centres de Vote des communes de Verrettes, La Chapelle et Dessalines ont été déclarées zones rouges. L'interdiction de la circulation automobile et la fermeture de la route Liancourt-La Chapelle, qui traverse un Centre de vote, sont également prévues.

Le 29 avril, environ 300 mille électeurs seront appelés à voter. Ces élections, qui se tiendront dans 25 communes, devront aboutir au choix d'un député, 10 maires, 29 Assemblée de la Section Communale (ASEC) et 27 Conseil d'Administration de la Section Communale (CASEC) et enfin 26 délégués de ville.